Le magazine de la vie politique

Digne descendand du capitaine Nemo et de Jules Verne, Jacques ROUGERIE, architecte de la mer et du monde sous-marin, realise et experimente des maisons sous-marines et des vaisseaux futuristes. Il conçoit et realise depuis plus de trente ans les projets d'architecture marine les plus originaux de notre temps. 

Un  village sous la mer  aux Iles Vierges en 1973.  Galathee, sa premiere maison sous-marine en 1977. Depuis, Jacques Rougerie developpe avec force et conviction sa philosophie d'habiter la mer avec ses projets Hippocampe,  Aquabulle (station d'air immergee),  Aquascope (semi-submersible d'observation sous-marine),  Aqualab  (habitat-laboratoire sous-marin),  Aquaspace (trimaran a voile a coque centrale transparente). 

Son nouveau projet, Seaorbiter, le vaisseau d'exploration des oceans du XXIeme siecle.

Ici, Jacques Rougerie en plongee avec l'Aquabulle

A Marseille, une expérience unique de vie sous la mer avec l’Aquabulle

L’Aquabulle, habitat d’exploration sous-marine scientifique et pédagogique, créée par l’architecte de la mer Jacques Rougerie, est mise à l’eau le 7 septembre 2021 au Musée Subaquatique de Marseille à l’occasion du congrès mondial de la nature de l’UICN.

Des actions de sensibilisation à la protection de la biodiversité vont rythmer l’opération. Les Marseillais sont invités à découvrir sous l’eau cet habitat unique d’expérience de vie et d’observation sous la mer. Une performance des plongeurs apnéistes Morgan Bourc’his, triple champion du monde d’apnée et Parrain du MSM et Clémentine Marie, championne de France d’apnée sera d’ailleurs proposée le 8 septembre 2021.

Actuellement installée dans les locaux de l’agence d’architecture Rougerie+Tangram à Marseille, l’Aquabulle va rejoindre le Musée Subaquatique de Marseille pour être immergée au large de la plage des Catalans.

Le Musée Subaquatique de Marseille est une initiative inédite en Europe : un espace sous-marin dédié à l’art, à la biodiversité et à la protection de l’environnement. Il propose une exposition collective comprenant dix œuvres figuratives d’artistes français de renom, immergées à moins de cinq mètres de profondeur au large de la plage des Catalans. Un récif artificiel artistique ludique et pédagogique qui a vocation à permettre à la flore et la faune du littoral subaquatique marseillais de s’y développer.

L’opération, organisée en partenariat avec le musée et la Fondation Jacques Rougerie – Institut de France avec le soutien de la Ville de Marseille sur la proposition d’Hervé Menchon, en charge de la Biodiversité Marine, du Littoral, de la Mer et du Large, est une occasion extraordinaire d’attirer l’attention de tous sur les grands enjeux océaniques de demain, sur la beauté et à la fragilité des écosystèmes marins, et à la nécessité de les préserver.

A la fois laboratoire scientifique d’exploration sous-marine et habitat d’observation, l’émerveillement qu’elle provoque en révélant la magie et le mystère de la faune sous-marine, la rencontre des milieux scientifique et artistique lors de plongées, est un vecteur unique pour favoriser l’éveil, la prise de conscience et la transmission des connaissances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
A la Une

Un rassemblement extraordinaire du monde du numérique au sommet de la cité phocéenne

La sixième édition de la soirée du Grand Opening organisée par l’association Medinsoft sous l’égide de Stéphanie Ragu, sa présidente, et de son équipe très …

Lire la suite →
A la Une

Alliance Villes Emploi veut peser dans le débat des présidentielles

Insertion, territorialisation, commande publique responsable et transition écologique sont les quatre axes de travail sur lesquels les élus du réseau des collectivités impliquées dans l’insertion, …

Lire la suite →
Actualités

La relance économique, c’est parti avec la région Sud !

François De Canson, Vice-Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur en charge du Développement économique, de l’Attractivité, du Tourisme et de la Prévention des risques majeurs, …

Lire la suite →