Le magazine de la vie politique

Alliance entre LREM et Renaud Muselier (LR) aux élections régionales. La liste de Sophie Cluzel se retire.

En répondant très favorablement à l’initiative de Renaud Muselier et en retirant le projet d’une liste La République en marche aux prochaines élections régionales en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Jean Castex provoque un séisme politique.

Il n’y aura pas de liste La République en marche (LREM) face à celle menée par Renaud Muselier (LR) en Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Jean Castex a scellé ainsi une forme d’alliance entre le parti présidentiel et Les Républicains.

La chef de file désignée par LREM dans la région, Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, ainsi que des représentants de la majorité parlementaire, vont donc intégrer le dispositif conduit par Renaud Muselier.

L’annonce passe mal au sein d’une partie des élus Les Républicains. «C’est un coup de poignard dans le dos», estime pour Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes, président des Républicains des Alpes-Maritimes mais aussi président de la commission nationale d’investiture des Républicains. «Jusqu’au bout j’ai espéré leur sursaut, celui d’amis qui se perdent. Ils ont osé l’inacceptable».

Christian Estrosi, dont la proximité avec LREM est connue, a réagi sur les réseaux sociaux en apportant tout son soutien à son ami Renaud. «Je le soutiens avec force parce que je veux que notre Région continue à porter des valeurs de tolérance et de responsabilité et parce que contrairement à ceux qui ne pensent qu’aux échéances présidentielles ou législatives, nous n’avons pour objectif que de faire avancer les Alpes, la Provence et la Côte d’Azur», a conclu Christian Estrosi, après avoir rappeler les valeurs du Gaulisme qui lui son chères, et affirmer vouloir continuer le rassemblement du parti.

Hubert Falco, le maire de Toulon, a lui renouvelé son « soutien plein et entier » à Renaud Muselier. « Rassembler des femmes et des hommes face à l’extrémisme a toujours été ma ligne de conduite ! »

La député LREM des Alpes-Maritimes Alexandra Ardisson appelle à l’union : « réunissons toutes les forces positives et constructives. Mettons toutes les compétences au service des habitants » de Paca.

Dans les Bouches-du-Rhône, Anne-Laurence Petel, députée d’Aix et du Pays d’Aix LREM appelle à dépasser les clivages politiques: « la question de l’alliance est une question de timing pour faire barrage au RN. Ce rapprochement n’est pas du tout surprenant. Ce n’est pas un rapprochement de partis mais avec le président de région sortant, Renaud Muselier« .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

L’ancien ministre Alain Griset jugé à Lille pour abus de confiance

Alain Griset, qui a exercé pendant plus de 30 ans la profession de chauffeur de taxi, doit répondre d’abus de confiance au dépens de la …

Lire la suite →
A la Une

Aix-Marseille Université et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique perpétuent leur engagement en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.

La convention, en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, initialement signée en 2018 pour une durée de quatre ans, a permis d’initier …

Lire la suite →
A la Une

Governatori et Lepage associent leurs actifs face à Nupes

Il a les troupes, elle a la notoriété, ils ont décidé de faire basculer la politique française. Hier à Paris s’est concrétisée une fronde anti …

Lire la suite →