Le magazine de la vie politique

Carros: l’implantation controversée et sujette à polémique d’Amazon

Amazon, le géant américain du commerce en ligne, s’installe sur la Côte d’Azur pour se rapprocher de ses clients. Les écologistes demandent un moratoire pour étudier l’impact d’Amazon sur l’emploi et sur l’environnement.

Amazon a jeté son dévolu sur Carros dans les Alpes Maritimes! La célèbre société américaine de commerce en ligne vient d’annoncer qu’elle va installer son entrepôt sur la zone industrielle de cette petite commune des Alpes-Maritimes. Cette nouvelle plateforme doit ouvrir cet été.Amazon se rapproche de ses clients en développant «le dernier kilomètre dans la région.» Cette agence se situera sur un ancien site logistique réhabilité. La firme promet une intégration harmonieuse dans l’environnement avec l’ensemble des pourtours végétalisés.

L’objectif est d’assurer des livraisons plus rapides dans la journée ou le lendemain, contre trois ou quatre jours actuellement. La société promet de ne pas augmenter les embouteillages dans le secteur de Carros, petite commune située au nord de Nice. Ce ne sera pas un gigantesque entrepôt mais plutôt une agence de livraison qui réceptionnera des colis en provenance des centres de tri et des centres de distribution d’Amazon.

Regroupés sous l’acronyme GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), cette entreprise est l’un géant du Web. En 1994, son activité concernait la vente à distance de livres, avant que la société ne se diversifie dans la vente de centaines de milliers de produits.

Amazon a d’ores et déjà annoncé le recrutement de 40 personnes en CDI et les entreprises de livraison prévoient de faire appel à 250 agents pour livrer les clients sur Nice et sa région. Cette installation séduit le maire de Carros qui espère que les recrutements s’effectueront principalement auprès des habitants de la commune.

Amazon continue de se développer à travers la France en dépit de la crise sanitaire qui n’altère pas ses velléités d’implantation. Bien au contraire, l’arrivée du virus et ses corollaires, confinement et couvre-feu, lui permettent de se développer au-delà de toute espérance. C’est une dizaine de sites qui doivent ouvrir prochainement. Amazon qui atteste payer ses impôts en France a annoncé un chiffre d’affaires de 5,7 milliards d’euros en France, en 2019. Le géant américain du commerce en ligne prévoit de recruter 3.000 personnes en CDI sur l’année 2021 en France, portant ses effectifs à 14.500 salariés en CDI d’ici la fin de l’année.

Mais les mouvements écologistes ripostent d’une manière unanime. Les verts craignent pour leur part une accélération de la désertification des territoires. Ils demandant ainsi un moratoire pour étudier l’impact d’une telle installation sur l’environnement et l’emploi.

Le groupe prétend accompagner aussi les nombreuses entreprises qui vendent sur Amazon.fr. C’est là tout le paradoxe de l’activité de cette entreprise qui a aussi besoin des entreprises pour accroître son catalogue de produits en ligne. Le catalogue offre il est vrai un référencement de produits parfois introuvables !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Le Comité Régional de Tourisme Provence Alpes Côte d’Azur se mobilise pour sensibiliser les visiteurs à l’adoption de comportements responsables en espaces naturels protégés.

Comme l’an dernier, le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur relance une campagne de communication destinée à inciter nos visiteurs à adopter des comportements responsables …

Lire la suite →
Actualités

Laurent Nuñez va succéder à Didier Lallement à la tête de la préfecture de police de Paris

Laurent Nuñez, 58 ans, remplace à la tête de la préfecture de police de Paris Didier Lallement, dont le départ est attendu le 20 juillet. …

Lire la suite →
A la Une

Luberon.fr fédère deux nouveaux offices de tourisme autour de son offre

En mai 2021, Luberon.fr – guide touristique vauclusien lancé en 2013 par l’agence Web UP’nBoost (Pertuis) annonçait son partenariat avec l’Office du Tourisme Destination Luberon …

Lire la suite →