Le magazine de la vie politique

Soiree de l'UIMM (Union des Industries et Metiers de la Metallurgie)

Deux mesures de l’Office environnemental régional d’ores et déjà mises en œuvre

Pendant la campagne des élections régionales de juin 2021, Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, s’était engagé à reprendre sept des propositions de Jean-Marc Governatori qui lui avait apporté son soutien dans l’entre deux tours.

Afin de tenir cet engagement et mettre en œuvre concrètement ces dispositifs, la Région a créé un Office environnemental régional de proposition et d’action qui est présidé par Jean-Marc Governatori. C’est le 29 octobre 2021 qu’a été officiellement présentée cette entité.

Aujourd’hui, l’assemblée plénière de la région a acté deux délibérations relatives à ce projet à savoir le développement du covoiturage d’une part et le bien-être des animaux de compagnie et des équidés d’autre part. «Je tiens à remercier le Président Renaud Muselier d’avoir respecté son engagement. Sur les sept engagements, deux commencent à se mettre en route, l’une sur le développement du covoiturage qui permet une économie conséquente aux habitants de la région et l’autre sur la protection animale», a déclaré Jean-Marc Governatori.

Un des défis majeurs du développement durable régional consiste à concilier les besoins de mobilité avec les objectifs de la transition écologique et énergétique. Il s’avère important pour la Région de poursuivre et de conforter l’action régionale en matière d’écomobilité. «Nous devons favoriser le déploiement des services de mobilité tels que le covoiturage ou l’autopartage, destinées à promouvoir les solutions de transport alternatives à la voiture autosoliste en complémentarité avec les transports publics collectifs mais aussi les mesures qui en favorisent l’usage», a estimé Renaud Muselier.

Compte tenu des grands enjeux climatiques, de l’augmentation importante des prix de l’énergie et des carburants pesant sur les ménages et les entreprises et de l’ambition portée par le Plan Climat régional «Gardons une cop d’avance», la Région entend développer une politique régionale ciblée et volontariste en matière d ‘écomobilité.

Elle souhaite ainsi acter le principe de la doter d’un nouveau cadre d’intervention «Mobilité collaborative, partagée, connectée et décarbonée» pour les personnes et le transport de marchandises. Ce cadre sera d’ailleurs évoqué lors de la prochaine session du Conseil régional de février 2022. «Je rappelle aux covoiturés et aux covoitureurs que cette mesure divise par deux le coût du carburant. Cela réduit les bouchons et naturellement la pollution. Cela créé surtout du lien social. C’est donc un acte fort du Conseil régional et de son président pour la qualité de vie des habitants de la région», a confié Jean-Marc Governatori. Et il a poursuivi: «Mon ambition entant que président de l’Office, c’est que la Région Sud devienne un modèle écologique national et l’on est bien parti pour cela

Autre mesure avec la cause animale. Là aussi, conformément aux engagements pris, la Région souhaite s’engager ardemment pour le bien-être des animaux de compagnie ainsi que des équidés qui représente une aspiration croissante des concitoyens. En France, plus d’un foyer sur deux possède un animal de compagnie et leurs propriétaires décrivent le soutien émotionnel apporté par ces être reconnus sensibles.

En cohérence avec son plan climat et son chef de filat sur la protection de la biodiversité, la Région s’engage à mettre en place un plan pour soutenir les refuges et les associations œuvrant pour l’accueil, les soins et le bien-être des animaux de compagnie et des équidés. «C’est important que les élus montrent qu’ils ont du cœur et de la conscience et chaque fois que la puissance publique investit du temps et de l’argent pour la cause animale, elle prouve sa sensibilité qui est une des caractéristiques essentielles de l’élu efficace», a souligné Jean-Marc Governatori.

La mise en place d’un label «Ville, amie des animaux» pour récompenser les collectivités soutenant des actions sensibilisant au bien-être et au respect de l’animal ainsi que l’aménagement de l’espace public pour les animaux ou à l’accompagnement des personnes âgées afin qu’elles puissent garder leurs animaux de compagnie en maison de retraite sera prochainement envisagée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Une fête des terrasses sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité sous le soleil de Cassis

Le 1er juillet 2022, Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France a lancé la 3ème édition de la …

Lire la suite →
Actualités

Le nouveau Conseil de Provence décrypte la guerre en Ukraine le mardi 5 juillet 2022 à l’hôtel du département

Quelles sont les conséquences de la guerre en Ukraine sur les grands équilibres mondiaux, mais aussi sur notre quotidien, sur notre territoire ? Comment évoluera …

Lire la suite →
A la Une

La déclaration de politique générale de la Première ministre Elisabeth Borne aura lieu mercredi 6 juillet 2022 à l’Assemblée et au Sénat.

Elisabeth Borne prononcera sa déclaration de politique générale mercredi 6 juillet 2022 devant le Parlement, à 15H00 à l’Assemblée nationale, puis à 21H00 au Sénat, …

Lire la suite →