Le magazine de la vie politique

DSCN5104

Election présidentielle : La lutte contre les inégalités au cœur du programme de Yannick Jadot

Une rencontre a été organisée le 28 janvier 2022 au Makeda, par EELV et Génération S autour du programme de Yannick Jadot député européen, candidat à l’élection présidentielle. Deux sénateurs Guy Benarroche et Sophie Tallie Polian, également coordinatrice du programme, avaient été conviés à cette soirée, en présence de Marine Tondelier, porte-parole du candidat, Didier Jau maire des 4e et 5e arrondissements de Marseille et Sébastien Barles, adjoint au maire délégué à la transition écologique.

De gauche à droite, Capucine Edou, Didier Jau, Sophie Tallie Polian, Guy Benarroche et Nathalie Morand

A deux mois et demi de l’élection présidentielle, les candidats s’affairent pour rencontrer les électeurs et évoquer les sujets marquants de leur programme. Si pour l’heure, la campagne a été quelque peu focalisée sur les thèmes de l’immigration et de la sécurité, le pouvoir d’achat qui apparait primordial pour les Français avec des augmentations sensibles des prix des matières premières, de l’énergie et des biens de consommation comme le pain est à présent un thème majeur.

Pour le candidat Yannick Jadot, la lutte contre les inégalités demeure essentielle, tout autant que la justice ou le climat. C’est la raison pour laquelle une rencontre a été organisée à Marseille au Makeda dans le 5e arrondissement de Marseille, en présence de Didier Jau, maire de secteur. «Les inégalités sont de plus en plus fortes. Si on continue, nous aurons une situation désastreuse. L’emploi est mort avec la politique libérale qui est menée», a affirmée la sénatrice Sophie Tallie Polian.

Pour le sénateur Guy Benarroche, élu à La Bouilladisse, dans les Bouches-du-Rhône, la situation va évoluer et les choses vont changer d’ici le mois d’avril: «L’intérêt des français va se faire plus ressentir en présentant notre projet. C’est un candidat sérieux que nous avons et qui vient à la rencontre des français. Aujourd’hui, peu de personnes sont décidés à voter. Ce sont seulement 80 % de jeunes qui vont voter. Il faut convaincre 80% des jeunes de franchir le pas et d’aller mettre leur bulletin dans l’urne

Tous deux font un constat lucide de l’électorat qui leur apparaît flexible. «Excepté l’électorat d’Emmanuel Macron et de l’extrême droite, nous avons des perspectives tangibles d’évolution de tous les candidats. Si les électeurs potentiels iront voter, ils le feront pour Yannick Jadot qui leur proposent de changer la vie et et d’avoir un nouveau modèle de société», ont t-ils évoqué.

Sophie Tallie Polian a été claire: «Seul Yannick Jadot peut incarner une vraie politique et véhiculer de vrais changements sociétaux.»

La question sociale et l’environnement sont deux enjeux majeurs pour la sénatrice. «La dimension environnementale est indispensable. Une politique anti-écologique apporte de l’exclusion. Nous sommes confrontés dans ce département à des bassins industriels polluants. C’est un choc terrible pour les habitants. L’écologie permet de limiter les chocs climatiques et ceux liés à la biodiversité.»

Autre enjeu, le logement pour les deux sénateurs étaient en visite à la cité de Frais Vallon. «C’est un aspect du programme essentiel», a souligné Sophie Tallie Polian. Et le maire Didier Jau a rajouté: «C’est avec ce thème que nous avons réussi à renverser la municipalité. C’est une question essentielle, un axe fondamental avec la rénovation thermique ou encore la construction de logements sociaux

Et pour Didier Jau a renchéri : «Marseille est un point important dans la campagne car c’est là pour lui où la réparation du tissu social s’effectuera par le logement, la lutte contre l’habitat indigne et insalubre. Les maires sont capables d’assurer des systèmes progressifs et résilients. Yannick Jadot est capable de recoudre le lien social dans les quartiers. Il prône une société apaisée par une politique permettant de tisser des liens sociaux.»

Pour le sénateur Guy Benarroche, Marseille dispose selon lui, de ressources pour se recoudre et être capable d’effectuer une réelle transition écologique et sociale. «Nous avons un vrai projet afin de diminuer les fractures sociales basé sur un modèle écologique. L’environnement et la biodiversité ne sont pas incompatibles, loin de là, avec les impératifs économiques et sociaux.»

Si pour l’heure, le président Emmanuel Macron doit venir à Marseille les 7et 8 février 2022, Yannick Jadot envisage de venir également dans la cité phocéenne dans les jours à venir uniquement en candidat EELV et pas dans le cadre de la primaire populaire à laquelle il ne participe pas. «C’est une perte de temps et d’énergie.Cela aurait pu être un bon outil si elle était venue plus tôt dans la campagne. Cela créé de la confusion. Notre objectif de rassemblement demeure le notre», a confié la sénatrice Sophie Tallie Polian aux côtés du sénateur Guy Benarroche.

De nombreuses personnalités présentes comme Capucine Edou, ancienne tête de liste du rassemblement écologique et social dans les Bouches-du-Rhône, Brigitte Apothéloz, co secrétaire générale d’EELV ou encore Nathalie Morand, porte-parole dans la région, s’investissent avec beaucoup d’énergie et d’enthousiasme pour promouvoir les grands thèmes du programme en particulier l’égalité.

La lutte pour l’égalité, un enjeu essentiel pour Yannick Jadot

L’écologie que nous avons au cœur est républicaine, laïque et écoféministe : elle refonde lapromesse universaliste en la ressourçant dans l’idée d’une République des communs qui protègeles droits de la nature. Les luttes féministes, LGBTQI+ (lesbiennes, gays, bi, trans, queer,intersex…) antiracistes, pour les droits des personnes en situation de handicap et contre toutes lesformes de discrimination sont transversales à toute question politique, sociale ouenvironnementale. En remplacement d’un système patriarcal et inégalitaire, nous devons créerune société plus juste, respectant la dignité de chacune et chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Elections législatives 2022 : début du vote par internet pour les Français de l’étranger

Les Français vivant à l’étranger et inscrits sur les listes électorales consulaires peuvent voter par internet pour le premier tour des élections législatives dès vendredi …

Lire la suite →
A la Une

Le Président Emmanuel Macron sera à Marseille le 2 juin 2022

Emmanuel Macron se rendrait à Marseille le jeudi 2 juin. À 10 jours du premier tour des législatives, le chef de l’État devrait être accompagné …

Lire la suite →
A la Une

Pavillon bleu : un label en pleine ascension

Le nombre de sites, plages ou ports de plaisance, lauréats du label Pavillon bleu a crû légèrement en 2022. Les régions littorales offrent toutefois un …

Lire la suite →