Le magazine de la vie politique

Elections à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Régionale du 1er au 14 octobre 2021

Dans la perspective des élections à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Régionale (CMAR), qui se déroulent du 1er octobre au14 octobre, la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME 13) et la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics des Bouches-du-Rhône (FBTP13), entourées des acteurs majeurs de l’artisanat, s’unissent autour de la liste «Fiers d’être Artisans ».

Fiers d’être artisans13 est un collectif qui prône modernité, agilité et proximité pour changer le regard surl’artisanat. Cette démarche collective est emmenée par Daniel Salenc, artisan pâtissier et boulanger, qui ambitionne de faire de la CMAR une institution «par et pour les artisans» tournée vers l’avenir.

Cette entité est en fait un collectif national interprofessionnel représentatif des artisans de tous métiers et de toutes tailles. Il unit la CPME (Confédération des Petites et Moyennes entreprises), la FFB (Fédération Françaisedu Bâtiment), le CNPA (Conseil National des Professions del’Automobile ), le CNE C (Conseil National des Entreprises de Coiffure), la FEP (Fédération des Entreprises de Propreté et Services Associés), l’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie), et la FFIE (Fédération Française des installateurs électriques).

Fiers d’être artisans ambitionne ainsi de se déployer sur l’ensemble des CMAR pour en faire des organismes représentatifs d’un artisanat moderne, des acteurs de proximité porteurs des savoir-faire des artisans.

Dans les Bouches-du-Rhône, la liste «Fiers d’être artisans13», avec à sa tête Daniel Salenc, artisan boulanger pâtissier, épaulé par Olivier Bizot, menuisier fabricant et installateur, rassemble 35 candidats, issus de tout le département, ambassadeurs des différents métiers de l’artisanat.

Son credo : être plus proche des artisans et de leurs besoins, les représenter auprès des instances départementales et régionales, agir en proximité etr enforcerl’efficacité et la représentativité de la CMAR Provence-Alpes-Côte d’Azur. « Il faut redonner toute sa dimension et sa capacité d’action à la Chambre de métiers et de l’artisanat. Pour cela, elle doit être au service des artisans, et aller à leur rencontre dans chaque coin du département, et prendre en compte leurs besoins, qu’ils soient boulangers, artisans du bâtiment, chauffeurs de taxi, restaurateurs, bouchers, coiffeurs, ébénistes, tapissiers», estime Corinne Innesti, présidente de la CPME13.

L’artisanat dans les Bouches-du-Rhône , c’est 50 000 entreprises et 35% des actifs directs; un poids économique important et un des principaux vecteurs du lien social. Il est primordial que cette dynamique perdure et ne soit pas affaiblie dans le contexte actuel.« Notre rôle va également consister à accompagner nos artisans dans la relance économique. Il faut aller vite et être efficaces. Pour ce faire,nos artisans ontbesoin d’une simplification administrative qui à ce jour est soumis e a trop de contraintes. Ils sont souvent freinés par la tâche à accomplir et l’aspect chronophage des dossiers d’appels d’offres», souligne Isabelle Lonchampt, présidente de la Fédération du BTP13.

Le programme Fiers d’être Artisans13, à l’instar des propositions nationales, s’articule autour de six axes:

la promotion et le renforcement de l’identité artisanale;

le soutien auxvaleurs de l’entreprise artisanale;

l’accompagnementdanslatransformationéconomique,l’innovation,lacompétitivitéetla digitalisation;

la simplification duquotidien desentrepreneurs de l’artisanat;

le développement d’une saine et loyale concurrence;

la rencontre des artisans avec leur Chambre de Métiers et de l’Artisanat, relai de leurs attentes et besoins.

Daniel Salenc, tête de liste du 13, président du groupe Maison Daniel qui regroupe huit établissements dans le département a des ambitions bien précises: «A travers notre engagement, nous souhaitons nous tourner résolument vers l’avenir pour construire un artisanat moderne aux métiers attractifs et reconnus. Les actions que nous déploieront visent à renforcer la position et la visibilité des artisans sur notre territoire». «L’écoute, la concertation et la considération de ces métiers sont les valeurs défendues sur le terrain par notre équipe», rajoute t-il.

La revalorisation de l’image des artisans pour conquérir les jeunes représente un enjeu majeur. L’artisanat souffre d’une image souvent vieillotte et dépassée, associée à des métiers dits de« tradition », et souvent considérés à tort par les jeunes générations comme des métiers qui ne sont pas très « branchés » et sans débouché. Or comme dans tous les domaines, les métiers de l’artisanat évoluent. L’utilisation des technologies de pointe, la créativité et les perspectives sont des leviers pour l’attrait des métiers de l’artisanat auprès des jeunes.

Fiers d’être artisans13 souhaite lutter contre ces préjugés, encourager la transmission et faire valoir l’artisanat comme un secteur d’avenir. «Nous voulons créer une vraie dynamique de l’artisanat pour rendre cette fierté à ceux qui font l’artisanat, et surtout donner aux jeunes générations l’envie de s’y lancer », renchérit Daniel Salenc.

La formation des jeunes est l’un des sujets centraux de la campagne Fiers d’être Artisans. Le collectif compte mobiliser toutes ses forces sur cette question prioritaire au sein du réseau CMA pour que la stratégie de l’apprentissage soit une promesse d’avenir pour des jeunes et une chance de développement pour les artisans. Daniel Salenc affiche sa détermination sur ce sujet : «Nous souhaitons sensibiliser et solliciter le Rectorat sur l’importance de s’adresser aux élèves, et ce, dès le collège. Les apprentis d’aujourd’hui sont les futurs chefs d’entreprise et employeurs. Ils sont l’avenir des nos différentes branches d’activité. Nous avons besoin de leur énergie et de leurs forces vives pour continuer à faire rayonner l’artisanat sur notre avenir.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Des marqueurs clés du changement climatique battent de nouveaux records en 2021

Quatre marqueurs clés du changement climatique ont battu de nouveaux records en 2021, a indiqué l’ONU, prévenant que le système énergétique mondial conduit l’humanité à …

Lire la suite →
A la Une

L’ancien ministre Alain Griset jugé à Lille pour abus de confiance

Alain Griset, qui a exercé pendant plus de 30 ans la profession de chauffeur de taxi, doit répondre d’abus de confiance au dépens de la …

Lire la suite →
A la Une

Aix-Marseille Université et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique perpétuent leur engagement en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.

La convention, en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, initialement signée en 2018 pour une durée de quatre ans, a permis d’initier …

Lire la suite →