Le magazine de la vie politique

PHB Sauvadet Francois-2

Elections législatives : les présidents de département sondent les candidats

À l’image de François Sauvadet en Côte-d’Or, des présidents de département écrivent aux candidats aux élections législatives afin que ces derniers se positionnent sur les enjeux locaux et l’avenir des départements.

Interroger les candidats aux élections législatives dans toute la France pour « recueillir leur vision des enjeux territoriaux » et « mieux appréhender leur approche des libertés locales ». C’est l’idée que le président des Départements de France (DF), François Sauvadet, a soufflée à ses homologues patrons de département. « La clarté de l’engagement des candidats est essentielle pour que les électeurs puissent faire leur choix en toute transparence« , déclare le président du conseil départemental (UDI) de la Côte-d’Or.

Afin de joindre la parole aux actes, François Sauvadet a écrit à chacun des dix candidats qualifiés dans son département pour le second tour des élections législatives qui aura lieu ce dimanche 19 juin. « Je suis convaincu que vous aurez à cœur de défendre votre territoire d’élection à l’instar des élus locaux engagés pour l’intérêt général », déclare le président du conseil départemental dans le courrier qu’il leur a adressé.

Ce courrier accompagne un questionnaire construit autour de trois thèmes : politiques sociales, aménagement du territoire et questions institutionnelles. Il est notamment demandé aux candidats s’ils envisagent de réviser les lois Maptam de 2014 et Notr de 2015, quelles solutions ils prévoient pour lutter contre les déserts médicaux ou répondre au vieillissement de la population, comment ils entendent assurer l’autonomie financière des collectivités locales. Il leur est également demandé de se prononcer sur la proposition du candidat Emmanuel Macron qui vise à instaurer le conseiller territorial, cet élu qui siégerait à la fois au conseil départemental et au conseil régional.

Parmi les présidents de département, celui de la Dordogne, Germinal Peiro, a adressé dès le 24 mai un questionnaire aux 44 candidats aux élections législatives en lice dans les quatre circonscriptions de son département. Onze candidats y ont répondu, « de manière plus ou moins complète » et une candidate a indiqué qu’elle envisageait d’y répondre. Le département a publié le 7 juin une synthèse de réponses, qui n’est pas toujours tendre avec les candidats. La mise en place du conseiller territorial est un point de « désaccord notable » entre ceux-ci, souligne le document.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Margot Berge-Hours, associée Crowe Ficorec, a reçu un trophée d’honneur Marseille Plus, lors d’une soirée exceptionnelle le 29 juin 2022, à la mairie des 13e et 14e arrondissements de Marseille.

Depuis trois ans, Margot Berge-Hours, expert comptable et commissaire aux comptes, a rejoint le cabinet Crowe Ficorec, en tant qu’associée, et elle devenue directrice du …

Lire la suite →
A la Une

La France toujours en deçà des objectifs fixés, juge le Haut Conseil pour le climat

La réponse de la France au réchauffement climatique progresse mais reste insuffisante, estime le Haut Conseil pour le climat (HCC) qui a remis le 29 …

Lire la suite →
A la Une

Emmanuel Macron mettra en place avec Élisabeth Borne un nouveau gouvernement d’action début juillet 2022

Emmanuel Macron a demandé à la Première ministre Élisabeth Borne de lui présenter en fin de semaine prochaine des propositions pour un nouveau gouvernement d’action …

Lire la suite →