Le magazine de la vie politique

SalonAS-2019

La 4e édition du salon Acces Sécurity, un rendez-vous business attendu par les professionnels

Les 9 et 10 mars, le salon AccesSecurity revient à Marseille, trois ans après sa dernière édition, dans un contexte radicalement différent. Entretemps, le monde a en effet connu une pandémie sans précédent, une aggravation des tensions internationales comme on n’en avait plus connu depuis la fin de la guerre froide et un conflit armé sur le sol européen, inédit depuis la guerre des Balkans, dans les années 1990.

Créé en 2015 et organisé tous les deux ans, Acces Security a construit sa renommée sur la proximité qu’il offre entre visiteurs et exposants, sur les opportunités d’affaires qu’il génère et sur la qualité de ses intervenants au colloque.

Proposant un large éventail d’offres innovantes cybersécurité & sûreté, il donne une vision synthétique d’un marché en pleine évolutionet bénéficie du soutien d’une trentaine de partenaires de renom dont les pôles de compétitivité Safe et SCS, la French Tech, le CIP.

En 2022, on ne compte plus les grandes organisations, les collectivités territoriales, les entreprises ou les hôpitaux victimes de cyber-attaques. Parmi les victimes récentes de ces assauts virtuels aux conséquences bien réelles, figurent d’ailleurs de grandes marques comme M6, Fleury Michon, Bouygues Construction, l’Université de Montpellier, les Laboratoires Pierre Fabre, l’hôpital de Saint-Gaudens, le Groupe Bourbon, la ville d’Angers, la ville de Marseille, la Métropole Aix-Marseille-Provence…

Le Salon AccesSecurity, et plus particulièrement son colloque, sera plus que jamais l’occasion de partager des retours d’expérience, les cyber-attaques perturbant, voire neutralisant autant la gestion bureautique courante que les chaînes de production industrielle ou tout système connecté.

Et la tendance actuelle n’est pas très favorable: En novembre 2021, le ministère de l’Intérieur a publié une étude sur les attaques par rançongiciel depuis 2016. Jusqu’en 2019, elles augmentaient en moyenne de 3% par an, avant d’exploser en 2020, avec une hausse de 32%. Les principales victimes restent les administrations publiques, qui concentrent à elles seules 85% des cyber-attaques.

La crise sanitaire n’a fait qu’accentuer le phénomène, avec un recours massif aux outils numériques connectés pour les populations confinées, seulmoyen pour elles de se divertir et de garder le contact avec leur environnement personnel et professionnel. Une réalité qui a considérablement accentué les vulnérabilités. Car, quand on multiplie les portes d’entrée, on multiplie aussi les risques d’intrusion.

Jérôme Powell, le patron de la Fed, la banque centrale américaine, estime ainsi qu’aujourd’hui, la cybercriminalité est le principal risque pour l’économie mondiale, loin devant une crise financière semblable à celle de 2008 car une cyber-attaque à grande échelle peut, en théorie, immobiliser tout ou partie du système financier mondial. C’est d’ailleurs l’une des craintes liées à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, qui s’est immédiatement accompagnée de cyber-attaques massives, dans le sillage des chars qui ont franchi la frontière entre les deux pays.

Dans ce contexte plus insécurisant que jamais, beaucoup d’individus, de chefs d’entreprise ou de responsables publics persistent pourtant à se croire protégés, dès lors que le danger qui les guette reste invisible.

Pour un responsable en cybersécurité, arriver à convaincre ces interlocuteurs qui n’ont jamais été victimes d’attaques -ou ne savent pasqu’ils l’ont été -reste ainsi le défi ultime. D’où l’urgence de considérer la cybersécurité comme un investissement et non plus comme une charge. A l’heure des guerres hybrides, qui ont fait du clavier une arme plus destructrice qu’un fusil d’assaut, ce sera l’un des enjeux majeurs du salonAccesSecurity 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Elections législatives 2022 : début du vote par internet pour les Français de l’étranger

Les Français vivant à l’étranger et inscrits sur les listes électorales consulaires peuvent voter par internet pour le premier tour des élections législatives dès vendredi …

Lire la suite →
A la Une

Le Président Emmanuel Macron sera à Marseille le 2 juin 2022

Emmanuel Macron se rendrait à Marseille le jeudi 2 juin. À 10 jours du premier tour des législatives, le chef de l’État devrait être accompagné …

Lire la suite →
A la Une

Pavillon bleu : un label en pleine ascension

Le nombre de sites, plages ou ports de plaisance, lauréats du label Pavillon bleu a crû légèrement en 2022. Les régions littorales offrent toutefois un …

Lire la suite →