Le magazine de la vie politique

La lutte contre le harcèlement scolaire et la participation citoyenne seront les priorités du Parlement Régional de la Jeunesse

La séance plénière d’ouverture du Parlement Régional de la Jeunesse s’est tenue début octobre 2021, en présence de Ludovic Perney, Vice-président de la Région en charge de la Jeunesse, des Sports et de la vie étudiante et de Renaud Muselier, président de la région Sud.

Le président a déclaré lors de cette assemblée : «Nos jeunes sont le symbole de la citoyenneté, ils doivent être écoutés, mais plus encore, contribuer aux décisions qui les engagent. Il est essentiel de leur donner la parole et des moyens, afin qu’ils découvrent la noblesse et la valeur de l’engagement personnel au service de l’intérêt général».

Pour 2021/2022, le Parlement sera doté d’un budget de 50 000 €. Cette année, leurs travaux porteront plus particulièrement sur la prévention et la lutte contre le harcèlement dans le cadre scolaire et la sensibilisation des jeunes à la participation citoyenne et à la vie démocratique à travers, notamment, la lutte contre l’abstention électorale.

Les élèves sont tout particulièrement exposés aux diverses formes de harcèlement. Ce phénomène connaît une progression inquiétante depuis quelques années. Dès la précédente mandature, l’équipe s’était d’ailleurs fixée pour priorité d’apporter une réponse globale à ce sujet. «Dans le cadre de notre dispositif régional de médiation, nous avons déployé de nombreuses actions dans l’ensemble de nos lycées. Ce dispositif vise à permettre l’accès aux lycéens à l’ensemble de leurs droits, à faciliter leur inclusion sociale et à contribuer à leur protection et à leur autonomie à travers des approches individuelles et collectives. Nous travaillerons, au fil des mois, avec les membres du PRJ pour apporter des idées concrètes et des solutions sur ce sujet», a confié Renaud Muselier.

Un évènement sera ainsi organisé autour des jeunes, en novembre 2021, à l’occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire. «Nos jeunes parlementaires travailleront également sur la question de l’abstention électorale chez les jeunes, qui a été particulièrement marquante lors des dernières élections. Le système démocratique et la société qu’il régit ne peuvent avancer durablement sans l’implication de tous, et notamment des nouvelles générations. Il est nécessaire de repenser nos façons de s’adresser à elles et nos méthodes de gouvernement pour que chacune et chacun puisse faire entendre sa voix dans l’évolution de notre société», a précisé le président.

Chaque année, le Parlement mène un travail d’envergure sur de nombreux sujets. Lors de leur précédente mandature, de nombreuses actions et propositions concrètes ont été mises en place, telles que les éco-ambassadeurs, des appels à projets et des participations actives aux grands évènements du territoire, comme Méditerranée du Futur ou le Congrès mondial de la Nature. «Être aux côtés de cette jeunesse investie et dévouée est une très grande fierté. Cette année encore, nous les accompagnons dans leurs projets et leurs travaux et nous continuons à faire de la jeunesse notre priorité» a déclaré Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Des marqueurs clés du changement climatique battent de nouveaux records en 2021

Quatre marqueurs clés du changement climatique ont battu de nouveaux records en 2021, a indiqué l’ONU, prévenant que le système énergétique mondial conduit l’humanité à …

Lire la suite →
A la Une

L’ancien ministre Alain Griset jugé à Lille pour abus de confiance

Alain Griset, qui a exercé pendant plus de 30 ans la profession de chauffeur de taxi, doit répondre d’abus de confiance au dépens de la …

Lire la suite →
A la Une

Aix-Marseille Université et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique perpétuent leur engagement en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.

La convention, en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, initialement signée en 2018 pour une durée de quatre ans, a permis d’initier …

Lire la suite →