Le magazine de la vie politique

Com'AndBike-5

La publicité écologique s’appelle à présent Com and Bike

Basé sur un concept novateur de vélos à assistance électrique équipés d’écrans rotatifs, Com and Bike ambitionne de révolutionner les codes de la publicité en proposant des campagnes de street marketing écologiques dans les centres-villes. L’entreprise éponyme, créée par Stephane Chicha, dispose d’ores et déjà de trois triporteurs prêts à circuler dans les rues de Marseille, Salon, Arles, Aix-en-Provence, Nice, Cannes et Saint-Tropez.

Nul doute qu’une campagne publicitaire utilisant le concept Com and Bike ne passera aujourd’hui pas inaperçue ! En plus d’être écologique, elle offre également l’avantage de diffuser son et audio avec, entre autres, des spots publicitaires, des clips vidéos, des films sur des écrans de 55 pouces (122 centimètres sur 70 de largeur), installés sur la partie arrière des vélos.

Véritables ambassadeurs de chaque marque, les chauffeurs peuvent s’arrêter quand ils le désirent pour créer des moments de rencontre et d’échange convivial avec le public.

Pendant que les vélos roulent, une animation visuelle et sonore est ainsi proposée. A l’arrêt, le public peut se prendre en selfie via une webcam. «Le système fonctionne intégralement à l’énergie solaire à base d’écrans rotatifs», explique Stéphane Chicha, l’inventeur de ce concept pertinent.

Cinquantenaire marseillais, Stephane Chicha qui dispose d’un parcours professionnel atypique est un véritable géo-trouve tout. Créateur du fameux concept Uniclean avec des sachets d’unidose de gel hydroalcoolique avec la société Chic Conception, il a également donné naissance l’an dernier à une machine de soufflage permettant de créer des verres sur mesure copolyester tritan avec des formes inédites.

Stephane Chicha fondateur de la société Chic Conception

Pour se lancer dans ce nouveau projet, il n’a pas hésité à investir les moyens requis, plus de 250 000 euros pour parvenir à le mettre en œuvre. L’entreprise ambitionne d’ici la fin de l’année de constituer une flotte de 300 véhicules et même de se développer à l’international.

Vecteur idéal pour tout lancement de produit, promotion d’un territoire, d’une marque, d’un film de fiction, Com and Bike devrait largement séduire les entreprises et le public. Circulant librement dans la ville, les triporteurs à l’instar des fameux tricycles mis en lumière dans le film de Jack Pinoteau avec Darry Cowl, vont emprunter dans les jours à venir les grands artères des villes de la région et même les rues piétonnes.

A l’avenir, les perspectives sont très étendues puisque ces tricycles pourraient être utilisés dans le cadre de diverses opérations. Ces triporteurs pourraient ainsi être utilisés pour assurer la communication pendant la foire de Marseille ou dans le cadre de grands salons destinés au professionnels ou au grand public, voire même de parcs d’attraction. Outre la location du vélo et même un city tour, Com and Bike propose d’autres services comme la mise à disposition de chauffeurs voire la production de contenus publicitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
Actualités

Fabienne Joly, nouvelle présidente de la Société du Canal de Provence

Après les scrutins régionaux et départementaux du mois de juin, les nouveaux administrateurs de la Société du Canal de Provence et d’aménagement de la région …

Lire la suite →
Actualités

Certificats d’économies d’énergie : de nouveaux programmes en faveur de l’usage du vélo

Promouvoir l’usage du vélo au quotidien grâce à la construction d’abris sécurisés ou à la livraison active de colis, tel est l’objet de deux programmes …

Lire la suite →
A la Une

Un rassemblement extraordinaire du monde du numérique au sommet de la cité phocéenne

La sixième édition de la soirée du Grand Opening organisée par l’association Medinsoft sous l’égide de Stéphanie Ragu, sa présidente, et de son équipe très …

Lire la suite →