Le magazine de la vie politique dans la région Sud

Cadenat2

La Ville de Marseille reçoit le soutien de la Banque des Territoires pour la construction de deux groupes scolaires respectueux de l’environnement.

Dans le cadre de son plan de rénovation des écoles, la Mairie de Marseille construira deux nouveaux groupes scolaires respectueux de l’environnement dans les 3ème et 15ème arrondissements, financés avec le soutien de la Banque des Territoires. Deux prêts de la Banque européenne d’investissement d’un montant de 14,25 M€, mis en œuvre dans le cadre du plan de relance de la Banque des Territoires ont ainsi été signés par Richard Curnier, directeur régional de la Banque en Provence-Alpes-Côte d’Azur et Michèle Rubirola, maire de la Ville de Marseille, en présence d’Eric Lombard, directeur général du groupe Caisse des Dépôts.

Groupe scolaire Marceau à la Belle de Mai (3ème arrondissement)

La Ville de Marseille a sollicité la Banque des Territoires pour financer la construction du groupe scolaire Marceau sur la période 2020-2022.

Ce nouveau groupe scolaire remplacera un des deux groupes scolaires provisoires installés sur les sites des anciennes casernes Busserade et Bugeaud du quartier de la Belle de Mai. Le nouvel établissement regroupera une école maternelle et élémentaire, ainsi que des locaux communs. Ce projet répond à des normes énergétiques et écologiques rigoureuses*.

 

Le Groupe Scolaire Saint Louis Gare (15ème arrondissement)

La Ville de Marseille entend aussi financer l’extension et la réhabilitation du groupe scolaire Saint-Louis Gare situé dans le 15ème arrondissement, grâce au soutien de la Banque des Territoires.

Ce projet s’inscrit également dans une démarche de développement durable : il respecte la réglementation thermique pour les bâtiments existants et vise le niveau du label énergie positive et réduction carbone (label E+C- *) pour le bâtiment neuf.

La mobilisation de la Banque des Territoires, agissant au bénéfice de territoires plus attractifs et durables, a permis à la collectivité de lancer ses projets malgré la période de crise sanitaire, et de répondre de manièreoptimale aux besoins exprimés par la Ville de Marseille.

Le coût total du projet s’élève à 16 M€, la Banque des Territoires participera à ce projet par un prêt à taux fixe de 8 M€ sur ressource de la Banque européenne d’investissement. Pour financer ce projet de 12,5 M€, la Banque des Territoires accorde à la Ville un contrat de prêt d’un montant total de 6,25 M€ à taux fixe sur ressource de la Banque européenne d’investissement. Il permettra de créer 6 classes supplémentaires (3 maternelles et 3 élémentaires) et un gymnase.

 

* Exigences du niveau BEPOS Effinergie de la RT2012 qui permettent d’anticiper la RE2020 par l’atteinte du niveau E3C1 du label énergie positive et réduction carbone pour le bâtiment neuf.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
A la Une

Elections : le vote par procuration rendu un peu plus aisé avrec Maprocuration

Avec l’entrée en service de la télé-procédure “Maprocuration” et la possibilité d’être porteur de deux procurations, le vote par procuration est désormais un peu facilité …

Lire la suite →
Actualités

Raymond Bartolini, l’un des prévenus au procés Guérini, est décédé.

Il n’aura pas assisté au résultat du procès le 28 mai 2021. Raymond Bartolini, âgé de 74 ans, l’un des onze prévenus dans le procès …

Lire la suite →
A la Une

Emmanuel Macron va supprimer l’ENA et la remplacer par un “Institut du service public”

Emmanuel Macron a annoncé le 8 avril 2021 qu’il allait “supprimer l’ENA” (Ecole nationale d’administration) pour la remplacer par un “Institut du Service public” (ISP), …

Lire la suite →