Le magazine de la vie politique

Stéphane BOUQUET Jérôme DENTZ-7322

Le Club de l’Immobilier Marseille-Provence et EnvirobatBDM nouent un partenariat intelligent pour une action constructive

Jérôme Dentz, coprésident du Club Immobilier Marseille Provence et Stéphane Bouquet, coprésident de l’Association EnvirobatBDM ont signé le 19 novembre 2021 à la Maison du Club de l’Immobilier, une convention de partenariat, annuelle et reconductible tacitement deux fois, fondée sur la coordination d’une partie de leurs actions auprès des professionnels de la construction, de la rénovation et de l’aménagement.

Le Club Immobilier Marseille Provence regroupe une quarantaine de professionnels de la métropole Aix-Marseille-Provence, issus des différents métiers de l’immobilier et particulièrement liés à l’acte de bâtir : architectes, assureurs, avocats, banquiers, bureaux d’études, commercialisateurs, constructeurs, développeurs, investisseurs, gestionnaires de biens, notaires, promoteurs, syndics (représentant une cinquantaine de personnes physiques et cent structures membres).

Depuis sa création, les objectifs du Club demeurent similaires à savoir échanger et apprendre, se former et informer, promouvoir ses différents métiers, valoriser Marseille, la Métropole et sa région. Le Club immobilier Marseille-Provence est adhérent d’EnvirobatBDM et administrateur de l’association depuis mai 2019.

EnvirobatBDM est une association à but non lucratif (Loi 1901) qui réunit des acteurs interprofessionnels du bâtiment et de l’aménagement en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Elle est créatrice des labels Bâtiments durables méditerranéens (BDM) et Quartiers durables méditerranéens (QDM). En 2021, on compte 600 projets de bâtiments reconnus BDM représentant 1,9 millions de m2 de SDP et 12 projets.

Son objet vise l’intégration des exigences du développement durable dans les actes de bâtir, rénover et aménager en région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur. «Nous accompagnons les politiques publiques, les décideurs locaux et les professionnels pour adapter les opérations de bâtiments et de quartiers (en rénovation et en construction neuve) aux exigences du développement durable et à ses spécificités méditerranéennes» a stipulé Stéphane Bouquet.

Ses moyens incluent un pôle d’évaluation, un centre de ressources, un centre de formation agréé ainsi que des outils de diffusion.

Elle compte près de 300 structures membres : des maîtres d’ouvrage publics ou privés, des concepteurs, des architectes, des ingénieurs, des bureaux de contrôles, des consultants environnementaux, des entreprises de construction, des distributeurs de matériaux, ou encore des fédérations et chambres syndicales représentatives de corps de métiers. Elle propose ses services aux collectivités, bailleurs, promoteurs, architectes, bureaux d’études et entreprises de réalisation pour optimiser leurs projets durables dans un contexte méditerranéen. Chaque interlocuteur bénéficie d’une expertise technique et humaine pour réaliser des bâtiments d’une grande qualité durable.

Le Club et l’Association, tous deux engagés dans la construction durable et la transition écologique, ont décidé de renforcer leurs liens afin d’augmenter l’impact sur la prise en compte des enjeux écologiques et environnementaux dans l’acte de bâtir, de rénover et d’aménager.

Les objectifs réciproques

Favoriser le «mieux construire» est un des objectifs poursuivis par cette convention, très opérationnelle, sur laquelle les deux entités s’appuieront pour promouvoir ensemble les bonnes pratiques, des solutions innovantes, des projets remarquables et inspirants, ou tout autre événement en lien avec cette démarche, à l’instar des Assises de la Transition écologique, prévues en novembre 2022.

L’action est parfaitement inscrite dans l’esprit de la convention compte tenu de l’objet à savoir échanger sur de nouvelles pratiques, présenter des outils techniques innovants et des retours d’expérience, favoriser une prise de conscience et une amélioration des pratiques en matière écologique.

C’est en premier lieu de mutualiser les moyens et les ressources pour permettre l’émergence de projets immobiliers à impact positif, renforcer une parole commune sur l’enjeu de la transition écologique vis- à-vis des parties prenantes (collectivités territoriales, réseaux) figurent parmi les enjeux de ce rapprochement vertueux. C’est également d’échanger, de partager, de faire ensemble, de mobiliser et d’encourager qui sont les maîtres-mots de cette convention qui matérialise la volonté du Club Immobilier Marseille Provence et d’EnvirobatBDM de faire toujours plus pour la construction durable selon l’adage, « tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

Une coopération continue

Pour les deux entités, cette convention est le moyen de s’accorder sur des éléments opérationnels pour engager une coopération continue et évolutive en fonction des résultats obtenus sur le terrain.

Cette collaboration permettra à EnvirobatBDM d’approfondir sa connaissance des réseaux, des centres d’intérêt et des retours d’expériences des membres et partenaires du Club Immobilier qui, en échange, pourront monter en compétences sur le sourcing de produits et concepts engagés et bénéficier des ressources techniques et retours d’expériences d’EnvirobatBDM sur la construction et l’aménagement durables. Elle s’appuie sur des temps forts existants et d’autres, nouveaux, à construire ensemble, et porte sur des actions très concrètes.

Le Club immobilier et EnvirobatBDM collaboreront ponctuellement sur l’organisation de rencontres au format court, lorsque la thématique de la rencontre ou le métier de l’intervenant toucheront la construction et l’aménagement durables. Objectif : faciliter l’échange d’idées entre les deux réseaux pour accompagner les politiques publiques de transition écologique.

Le Club immobilier organise depuis sept ans, les fameuses Assises Régionales de la Transition «Énergétique » et désormais «Écologique», sur la Métropole Aix-Marseille-Provence. «L’objectif est de rassembler dans un même lieu les têtes de réseaux régionales de la promotion immobilière et les décideurs politiques pour leur permettre de s’inspirer de bonnes pratiques de construction et d’aménagement», a souligné Jérôme Dentz. Une collaboration sera mise en place à partir de l’édition 2022 qui se déroulera en novembre à Marseille pour l’organisation de cet événement annuel .

Participations réciproques

Le Club Immobilier Marseille Provence et EnvirobatBDM s’engagent chacun à solliciter un représentant de l’entité partenaire pour participer aux jurys que chacun organise dans le cadre leurs opérations respectives.

Pour le Club Immobilier Marseille Provence, il s’agit du Business Game (jeu sous forme de concours à taille réelle, à destination des étudiants de Master 2 de l’ESPI).

Pour EnvirobatBDM, il s’agit du Hackathon BDM de la rénovation. Cette action a été lancée en 2021 par EnvirobatBDM, en partenariat avec l’École Supérieure Nationale d’Architecture de Marseille, sur la réalisation d’un projet de rénovation par les étudiants.

Participations croisées

Ce sont tout d’abord la Journée et la Nuit de l’Immobilier. EnvirobatBDM sera associé à ces deux temps forts incontournables du Club Immobilier Marseille Provence.

Lancement de la fondation CapOvert à la Penne-sur-Huveaune

EnvirobatBDM organise régulièrement, dans toute la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, des visites de bâtiments inspirants, en phase chantier ou après livraison, pour ses adhérents. L’association organise également des visites d’usines pour ses partenaires solutions ou de chantiers avec matériaux biosourcés pour les membres de son réseau Fibraterra. De son côté, Le Club Immobilier organise pour ses membres et partenaires des visites de bâtiments innovants.

La force des réseaux

Le Club Immobilier Marseille Provence fait partie de la Fédération nationale des clubs de l’immobilier et compte, à ce titre, des interlocuteurs privilégiés dans de nombreux départements. De plus, il bénéficie d’une bonne connaissance des structures et réseaux de la finance publique et privée, de la promotion privée ainsi que des élus.

EnvirobatBDM a, quant à elle, développé un vaste réseau régional, interrégional et européen de bureaux d’études, architectes, maîtres d’ouvrage publics (dont les bailleurs sociaux), urbanistes, gestionnaires de bâtiments, fabricants et distributeurs de matériaux locaux.

La convention a pour objectif de générer une mise en relation au sein des réseaux de chacun en fonction des besoins. À date de sa signature, la convention porte sur ces premières actions pour lesquelles des engagements réciproques sont pris. Cependant, la volonté des deux parties réside dans l’échange continu et évolutif de ces accords, avec l’objectif de développer ensemble de nouvelles initiatives qui participeront activement aux enjeux du «mieux construire».

Crédit photos Jean-Pierre Enaut

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Une fête des terrasses sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité sous le soleil de Cassis

Le 1er juillet 2022, Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France a lancé la 3ème édition de la …

Lire la suite →
Actualités

Le nouveau Conseil de Provence décrypte la guerre en Ukraine le mardi 5 juillet 2022 à l’hôtel du département

Quelles sont les conséquences de la guerre en Ukraine sur les grands équilibres mondiaux, mais aussi sur notre quotidien, sur notre territoire ? Comment évoluera …

Lire la suite →
A la Une

La déclaration de politique générale de la Première ministre Elisabeth Borne aura lieu mercredi 6 juillet 2022 à l’Assemblée et au Sénat.

Elisabeth Borne prononcera sa déclaration de politique générale mercredi 6 juillet 2022 devant le Parlement, à 15H00 à l’Assemblée nationale, puis à 21H00 au Sénat, …

Lire la suite →