Le magazine de la vie politique

College_aout_21

Le collège de Lançon-Provence signé Rudy Ricciotti sur les fonts batismaux

Le nouveau collège et le nouveau gymnase de Lançon-Provence sera inaugurée par les élus du département, le 1er septembre 2022 à 14h30. Cette inauguration sera précédée de la visite du collège Adolphe Monticelli à 9H30 à Marseille.

 

Dessiné et conçu par Rudy Ricciotti, le tout nouveau collège de Lançon-Provence constitue l’un des chantiers d’envergure qui ont été programmés et financés par le Département pour répondre aux nouveaux besoins de scolarisation sur certains secteurs.

Dès cette rentrée scoalire 2022, date d’ouverture de ce nouvel établissement scolaire, les collégiens de Lançon-Provence, de Grans et de Cornillon-Confoux sont ainsi scolarisés à Lançon.

Cette structure ayant pour architecte l’emblématique Rudy Ricciotti accueille 750 collégiens. Elle s’étend sur 5 600 m2.

Plus de 26 millions d’euros ont permis la création de ce collège exemplaire en matière environnementale. Son ouverture sera tout prochainement suivie de celle du collège Versailles à Marseille.

Toutes ces chantiers figurent au «Plan Charlemagne» qui, fort d’une enveloppe de 2,5 milliards d’euros sur la période 2017-2027, a déjà donné un nouveau visage aux collèges des Bouches-du-Rhône.

Pour cette rentrée 2022, ce plan stratégique se traduit par un investissement de 2136 euros par an (chiffres 2021) pour chacun des 104 000 collégiens des établissements publics et privés sous contrat avec l’Etat, contre une moyenne de 1369 euros au niveau national.

Par ailleurs, dans un contexte économique marqué par une importante inflation, le Département des Bouches-du-Rhône maintient et renforce ses dispositifs d’aide à la scolarité.

De nombreuses aides financières et matérielles ont donc été déployées afin de répondre aux inquiétudes des familles. Le Département poursuit ainsi la distribution des kits de fournitures scolaires aux élèves de la 6e à la 3e, renouvelle la carte Collégien de Provence d’un montant de 150 euros, fournit une tablette numérique à chaque élève de 6e, maintient les tarifs réduits dans les cantines, …

En outre, le Département poursuit son investissement dans le domaine du numérique, de la qualité de la restauration scolaire, de la sécurité, mais aussi dans la transition écologique et énergétique.

Ainsi, pour faire face aux conséquences du changement climatique, la collectivité a engagé depuis quelques années des travaux et des projets dans les collèges permettant de mieux résister à la hausse des températures et de favoriser les circuits-courts dans l’approvisionnement de ses cantines.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Approvisionnement en électricité : un décret donne le feu vert à une reprise d’activité des centrales à charbon

C’était l’une des mesures de la fameuse loi pouvoir d’achat pour répondre à un besoin exceptionnel lié à un contexte non prévisible, eu égard à …

Lire la suite →
Actualités

Le Geres et l’Ademe proposent un guide de bonnes pratiques pour les entreprises et collectivités en matière de compensation carbone

La France s’est fixée l’objectif d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Cet objectif se traduit par un engouement des acteurs publics et privés autour …

Lire la suite →
A la Une

Requalification des centres anciens : quelle dynamique pour les espaces publics ? L’exemple d’Apt

L’association Envirobat BDM organise la troisième rencontre de l’EnviroFORUM le 12 octobre de 9h30 à 16h à La Micro-Folie, Les Romarins, rue Cély, à Apt …

Lire la suite →