Le magazine de la vie politique

Le Département maintient son soutien à la Fiesta des Suds

Le Département qui est le partenaire principal exclusif de la Fiesta des Suds a maintenu depuis 2015 la totalité de ses financements, et même augmenté sa participation en 2018. Consciente de la situation extrêmement fragile de l’association dans le contexte de crise sanitaire, la collectivité aide l’association en fonctionnement chaque année pour l’aider à traverser une situation de redressement. Ellle a d’ailleurs été la seule à réagir aux côtés de l’association dans ce moment difficile de son parcours.

En 2020, le soutien du Département à la Fiesta des Suds ne s’est pas démenti, puisque malgré un événement annulé, les financements nécessaires à l’équilibre financier de l’association ont été attribués en septembre, ce qui a permis de maintenir une situation financière saine.

Depuis, dans une action concertée, le Département a encouragé l’association à diversifier ses financements, en sollicitant d’autres collectivités, notamment la Ville de Marseille, toujours absente à ce jour du financement de la Fiesta, alors qu’il s’agit pourtant d’une grande manifestation marseillaise. «Au cours de nos échanges, nous avons aussi évoqué la participation possible de nouveaux partenaires privés», a stipulé Jacques Lantelme, président de l’association Latinissimo organisant la Fiesta des Suds.

L’idée était de maintenir un dialogue permanent. La position du Département n’était pas figée. «Nous avons confirmé que nous restions aux côtés de la Fiesta des Suds si la situation ne s’améliorait pas; ensuite parce qu’il est très étonnant de recevoir des leçons d’une collectivité qui n’a pas affiché le moindre désir d’accompagner cette manifestation malgré l’arrivée d’une nouvelle majorité», a évoqué sabine Bernasconi, vice-présidente du département déléguée à la culture.

 Sabine Bernasconi

Le Département reste très attaché à la Fiesta des Suds dont il a soutenu les nouveaux formats sur le J4 ces dernières années et qui demeure un partenaire sans faille auprès de l’association. Des discussions auront lieu ces jours prochains pour déterminer les conditions de la poursuite du partenariat qui doit permettre une belle Fiesta 2021, la trentième édition cette année.

Le Département maintient son soutien permanent au monde de la culture, même s’il ne s’agit pas d’une compétence obligatoire, conscient que le secteur est en grande souffrance et doit continuer d’apporter tout le souffle et la liberté nécessaires en ces temps troublés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Le Comité Régional de Tourisme Provence Alpes Côte d’Azur se mobilise pour sensibiliser les visiteurs à l’adoption de comportements responsables en espaces naturels protégés.

Comme l’an dernier, le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur relance une campagne de communication destinée à inciter nos visiteurs à adopter des comportements responsables …

Lire la suite →
Actualités

Laurent Nuñez va succéder à Didier Lallement à la tête de la préfecture de police de Paris

Laurent Nuñez, 58 ans, remplace à la tête de la préfecture de police de Paris Didier Lallement, dont le départ est attendu le 20 juillet. …

Lire la suite →
A la Une

Luberon.fr fédère deux nouveaux offices de tourisme autour de son offre

En mai 2021, Luberon.fr – guide touristique vauclusien lancé en 2013 par l’agence Web UP’nBoost (Pertuis) annonçait son partenariat avec l’Office du Tourisme Destination Luberon …

Lire la suite →