Le magazine de la vie politique

Guide-compensation-carbone-volontaire-entreprises-et-collectivites

Le Geres et l’Ademe proposent un guide de bonnes pratiques pour les entreprises et collectivités en matière de compensation carbone

La France s’est fixée l’objectif d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Cet objectif se traduit par un engouement des acteurs publics et privés autour de la compensation/contribution carbone, démarche permettant de soutenir des projets de réduction des émissions ou de séquestration en dehors de sa chaîne de valeur.

A l’occasion du salon Produrable qui s’est déroulé à Paris les 13 et 14 septembre, le Geres et l’Ademe ont dévoilé la publication du Guide de la Compensation Carbone.

Ce document de quarante pages est l’aboutissement de plusieurs mois de travaux de recherche des deux partenaires et propose un éclairage synthétique des notions essentielles et des bonnes pratiques à adopter en matière de compensation carbone, discipline au cœur de l’expertise du Geres.

Corédigé par le Geres et l’ADEME, ce guide permet de mieux comprendre les mécanismes existants et d’identifier les projets pouvant être concernés. Il présente également les règles de bonne pratique à suivre pour une entreprise ou une collectivité afin mettre en place une démarche de contribution carbone responsable. Il s’adresse aux entreprises et aux collectivités.

En qualité de coordinateur de la plateforme InfoCC, plateforme d’information en ligne sur la compensation carbone volontaire soutenue par l’Ademe qui propose des contenus pédagogiques, des formations et des accompagnements pour les entreprises et les collectivités, «le Geres a souhaité à travers ce guide favoriser le développement d’une finance carbone voontaire plus responsable et en adéquation avec les autres acteurs du marché » explique Lucas Winkelmann, chargé de programme climat et carbone au sein du Geres.

Le Geres travaille avec sa vision éthique et solidaire de la compensation carbone depuis les années 2000 et a notamment certifié plusieurs projets de distribution de foyers de cuisson améliorés au Cambodge (4 millions de foyers de cuisson améliorés aujourd’hui) et au Mali (21 000). Depuis, il a contribué à la valorisation de plus de 500.000 teqCO2 et ce faisant au soutien de près de 40 projets.

En plus d’apporter des financements précieux aux artisans des filières de production de foyers de cuisson, la vente de crédits carbone est l’occasion de créer une relation de confiance avec des entreprises en France souhaitant s’engager pour le climat et la solidarité.

Le Geres accompagne ses partenaires dans l’action et les aide à adopter les bonnes pratiques, aujourd’hui synthétisées dans le guide de la compensation carbone.

Pour étoffer cette publication de données chiffrées, le Geres et l’Ademe diffusent également en
complément un état des lieux de la compensation carbone en France en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Approvisionnement en électricité : un décret donne le feu vert à une reprise d’activité des centrales à charbon

C’était l’une des mesures de la fameuse loi pouvoir d’achat pour répondre à un besoin exceptionnel lié à un contexte non prévisible, eu égard à …

Lire la suite →
Actualités

Le Geres et l’Ademe proposent un guide de bonnes pratiques pour les entreprises et collectivités en matière de compensation carbone

La France s’est fixée l’objectif d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Cet objectif se traduit par un engouement des acteurs publics et privés autour …

Lire la suite →
A la Une

Requalification des centres anciens : quelle dynamique pour les espaces publics ? L’exemple d’Apt

L’association Envirobat BDM organise la troisième rencontre de l’EnviroFORUM le 12 octobre de 9h30 à 16h à La Micro-Folie, Les Romarins, rue Cély, à Apt …

Lire la suite →