Le magazine de la vie politique

Le plus grand site de production d’hydrogène vert du Sud de la France

C’est à Chateauneuf-les-Martigues dans les Bouches-du-Rhône en 2024 que sera implanté le projet appelé Masshylia, le plus grand site d’hydrogène vert sur électricité 100% renouvelable en France. Les deux entreprises Total et Engie ont signé un accord de coopération pour concevoir, développer, construire et exploiter ce projet qui alimentera dans un premier temps la raffinerie Total de la Mede.

Après la création d’un centre d’accélération des lancements des nouveaux principes actifs pour la pharmacie par Sanofi en décembre 2020, la région Sud va accueillir sur son territoire le projet Masshylia, le plus grand site d’hydrogène vert sur électricité 100% renouvelable en France. Total et Engie ont annoncé la signature d’un accord de coopération pour concevoir ce projet qui vise en fait la production d’hydrogène vert à base d’énergie solaire photovoltaïque pour alimenter dans un premier temps la bioraffinerie Total la Mède dans la zone de Fos-sur mer.

Il constitue le premier projet de grande échelle visant à décarboner l’hydrogène utilisé en substitution du vaporeformage dans des procédés industriels. «C’est un projet structurant à la fois pour la filière et le territoire qui doit contribuer au développement de la chaine de valeur hydrogène vert en France», a expliqué Jean-Michel Diaz, délégué régional Méditerranée de Total.

Ce projet a été labellisé comme innovant pour la région par plusieurs institutions comme la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Métropole Aix-Marseille-Provence, et Capenergies pôle de compétitivité. «C‘est une excellente nouvelle pour notre région. Je suis personnellement intervenu auprès du Premier ministre Jean Castex et de Frans Timmermans, vice-président de la Commission européenne afin que ce projet aboutisse», a confié Renaud Muselier, président de la Région Sud.

Cette action de partenariat entre les collectivités et les groupes industriels bénéficie également du soutien des acteurs locaux pour la capacité à réduire les émissions de CO2 et démontrer les avantages économiques de l’hydrogène renouvelable, ainsi que son intégration dans l’écosystème local et au niveau européen.

La Mède, une bioraffinerie leader en Europe

Depuis 2015, Total travaille sur la transformation de la raffinerie de La Mède, pour en faire un site unique en France, tourné vers des énergies d’avenir. Aujourd’hui, la Mède est la première bioraffinerie de taille mondiale en France et une des plus grandes d’Europe.

Le projet Masshylia vient en fait accélérer la démarche. « L’association de deux grandes entreprises énergétiques françaises va permettre de développer la filière hydrogène et d’en devenir les leaders grâce à ce projet commun, industriel et reproductible à l’échelle internationale. Pour décoller, le marché de l’hydrogène a besoin du soutien des acteurs locaux et des autorités françaises et européennes » estime Philippe Sauquet, Président Gas, Renewables & Power de Total. Le projet vise à produire cinq tonnes d’hydrogène vert en moyenne annuelle par jour pour alimenter le processus de production des biocarburants de Total à La Mède.

L’électricité nécessaire sera produite par des centrales photovoltaïques locales. L’hydrogène qui est produit à partir d’une source d’électricité renouvelable ne génère pas d’émissions de CO2 lors de sa production par électrolyse ou son utilisation. Il devient alors un levier important pour atteindre les objectifs de neutralité carbone.

Le projet démontre par ailleurs la capacité d’Engie à relever les défis de la transition énergétique en développant des solutions innovantes neutres en carbone. Pour Gwenaëlle Avice-Huet, Directrice générale Adjointe d’Engie en charge des énergies renouvelable, ce projet ouvre d’autres perspectives. «Ce projet réé un Hub d’hydrogène renouvelable multi-usages dans un proche avenir avec une visée internationale.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Le Comité Régional de Tourisme Provence Alpes Côte d’Azur se mobilise pour sensibiliser les visiteurs à l’adoption de comportements responsables en espaces naturels protégés.

Comme l’an dernier, le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur relance une campagne de communication destinée à inciter nos visiteurs à adopter des comportements responsables …

Lire la suite →
Actualités

Laurent Nuñez va succéder à Didier Lallement à la tête de la préfecture de police de Paris

Laurent Nuñez, 58 ans, remplace à la tête de la préfecture de police de Paris Didier Lallement, dont le départ est attendu le 20 juillet. …

Lire la suite →
A la Une

Luberon.fr fédère deux nouveaux offices de tourisme autour de son offre

En mai 2021, Luberon.fr – guide touristique vauclusien lancé en 2013 par l’agence Web UP’nBoost (Pertuis) annonçait son partenariat avec l’Office du Tourisme Destination Luberon …

Lire la suite →