Le magazine de la vie politique dans la région Sud

PrintempsMarseillais_Investiture02-scaled

Le Printemps Marseillais souhaite une alliance des forces progressistes pour les élections régionales et les départementales

Le Printemps Marseillais, qui n’a toujours pas de chef de file pour les élections régionales et les départementales, appelle à l’union la plus large de toutes les forces progressistes à l’occasion des prochaines élections départementales et régionales.

Le collectif de partis de gauche et de citoyens ne manque pas de rappeler son coup d’éclat de l’été dernier aux municipales avec un large regroupement qui a déjoué tous les pronostics.

La même méthode d’association de partis sera de nature à créer une formidable dynamique et une transition sociale et écologique pour les échéances du mois de juin prochain. Michèle Rubirola, l’ex-maire de Marseille et figure emblématique du Printemps Marseillais, avait signé le mois dernier, une tribune pour soutenir une démarche d’unité à gauche dès le premier tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
A la Une

Elections : le vote par procuration rendu un peu plus aisé avrec Maprocuration

Avec l’entrée en service de la télé-procédure “Maprocuration” et la possibilité d’être porteur de deux procurations, le vote par procuration est désormais un peu facilité …

Lire la suite →
Actualités

Raymond Bartolini, l’un des prévenus au procés Guérini, est décédé.

Il n’aura pas assisté au résultat du procès le 28 mai 2021. Raymond Bartolini, âgé de 74 ans, l’un des onze prévenus dans le procès …

Lire la suite →
A la Une

Emmanuel Macron va supprimer l’ENA et la remplacer par un “Institut du service public”

Emmanuel Macron a annoncé le 8 avril 2021 qu’il allait “supprimer l’ENA” (Ecole nationale d’administration) pour la remplacer par un “Institut du Service public” (ISP), …

Lire la suite →