Le magazine de la vie politique

Le Rassemblement écologique et social fait son entrée au Conseil régional

A la suite des élections régionales du 20 et 27 juin 2021, le président du Conseil régional a proposé lors de l’assemblée plénière de la Région le 28 octobre 2021, la création d’une instance consultative, appelée le Comité représentatif du Rassemblement écologique et social. Ce Comité vise à offrir à des représentants de la liste ayant concouru au premier tour et qui ne s’est pas présenté au second tour alors qu’elle pouvait y prétendre, l’opportunité de s’exprimer sur toute question d’intérêt régional.

La création d’une instance consultative

Fidèle à ses engagements pris lors de la campagne électorale de l’entre deux tours, Renaud Muselier a tenu sa promesse avec un esprit chevaleresque.

Suite au désistement de la liste du Rassemblement écologique et social dont le chef de file était l’écologiste varois, Jean-Laurent Félizia, conseiller municipal du Lavandou, pour éviter une triangulaire au second tour, Renaud Muselier, candidat des Républicains, a fait part de sa volonté très louable de ne pas oublier cette action, et le geste de Jean-Laurent Félizia qui a fait preuve d’un véritable panache en retirant sa liste.

Jean-Laurent Felizia.

Cette décision a provoqué cependant la colère de l’opposition qui n’a pas admis le retrait de la liste et la proposition d’une nouvelle instance. «Donner autant de droit à de snon élus qu’à des conseillers régionaux est un déni de démocratie», a évoqué Franck Allisio, conseiller régional RN et vice président du groupe. Or, pour Renaud Muselier, le sujet n’est pas là: «Il ne s’agit pas de se substituer au rôle des élus que nous sommes et que vous êtes. Il s’agit uniquement d’avoir un éclairage sur des sujets importants venant de l’extérieur», a t-il souligné.

Renforcer la démocratie

A la suite des élections régionales, le Président du Conseil régional une fois réélu a ainsi proposé la création d’une instance consultative, le Comité représentatif du Rassemblement écologique et social.

Cette instance approuvée par délibération du Conseil régional s’inscrit dans une volonté de la Région de renforcer la démocratie régionale avec une vice-présidence dédiée au renouveau démocratique.

Suite aux travaux, études, propositions et avis du Comité, le Président du Conseil régional pourra décider d’inscrire à l’ordre du jour d’une séance du Conseil régional, un projet de délibération, de même qu’un vœu ou une motion présentée par un conseiller régional.

Composition de l’instance

Le Comité sera composé de vingt et un membres titulaires et vingt et un suppléants, issus de la liste ayant concouru au premier tour des élections et qui ne s’est pas présentée au second tour.

En ce qui concerne les vingt et un membres titulaires, il y aura un membre dans le département des Hautes Alpes, un dans celui des Alpes de Haute Provence, deux dans celui du Vaucluse, trois dans celui du Var, quatre dans celui des Alpes Maritimes et dix dans celui des Bouches-du-Rhône. Ce sera la même répartition pour les membres suppléants.

Les membres devront être inscrits sur les listes électorales, ne pas siéger au sein du CESER et ne pas percevoir de rémunération.

A chaque préparation de l’Assemblée plénière du Conseil régional, le Comité représentatif pourra proposer à un conseiller régional la présentation d’une délibération d’intérêt régional. Il pourra recevoir quatre rapports d’assemblée plénière à chacune de ses réunions, dix jours avant l’échéance, qu’il choisira sur la base de l’ordre du jour de l’assemblée plénière.

Jean-Laurent Félizia, conseiller municipal du Lavandou et ancienne tête de liste du Rassemblement écologiste et social, a été désigné coordinateur de ce Comité. Il pourra intervenir oralement en tant qu’invité de l’Assemblée plénière, annuellement lors du vote du budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
A la Une

Arnaud Bastide prend les rênes de la Fédération des Promoteurs Immobiliers de Provence

Élu le 10 novembre dernier à la présidence de la Fédération des Promoteurs Immobiliers Provence pour un mandat de 3 ans, et succédant à ce …

Lire la suite →
Actualités

Jean-Daniel Beurnier succède à Agnès Grangé à la présidence de KEDGE Business School

Le Conseil d’Administration de KEDGE Business School vient de nommer Jean-Daniel Beurnier à la présidence du Groupe à l’issue de l’Assemblée Générale qui s’est tenue …

Lire la suite →
Actualités

Alpes-de-Haute-Provence : les autocars Payan de Sisteron sur la voie de la transition énergétique

Après l’installation d’une cuve de 20 m³ du nouveau carburant 100% colza français Oleo100 sur le site dignois de la société Payan, permettant à sept …

Lire la suite →