Le magazine de la vie politique dans la région Sud

P4 JPE Maxime Repaux

Le syndicat des architectes, un acteur clé dans le cadre de la rénovation énergétique

Dans un contexte très aigü marqué par une crise sanitaire sans précédent aux conséquences économiques dramatiques, en particulier dans le secteur de la construction, les architectes entendent jouer un rôle actif pour contribuer à relancer l’activité économique. Aux côtés de leurs confrères de la région Sud, les architectes du SA 13 ont élaboré différentes propositions s’inscrivant en particulier dans une volonté de rénovation énergétique des bâtiments.

Sous l’égide de son président Maxime Repaux, le syndicat des architectes des Bouches-du-Rhône a organisé une rencontre mi-février 2021 avec ses homologues de la région Sud. L’objectif de cette réunion de travail a été d’élaborer un ensemble de proposition concrètes visant à contribuer à la relance économique.

La première de ces propositions porte sur l’organisation d’une vaste et ambitieuse campagne de modernisation et de rénovation énergétique exemplaire des bâtiments et d’infrastructures de l’Etat et des collectivités publiques.

Toujours vigilent sur les procédures juridiques, les architectes entendent privilégier les appels d’offre marchés publics en loi MOP qui s’avère être la meilleure procédure pour la défense de l’intérêt public avec les marchés publics de maîtrise d’œuvre avec concours sur esquisse et les marchés publics de travaux en corps d’état séparé. «L’objectif est de soutenir les TPE et PME que sont les architectes et les artisans et surtout pas de passer des marchés globaux de performance qui favorisent les majors et demeurent contraire à l’intérêt public», souligne Maxime Repaux.

Pour parvenir à ces deux objectifs, les architectes préconisent la mise en place dans la région d’un organisme de programmation et de coordination de type DATAR. Les différents professionnels du BTP concernés seraient associés à ce projet et en particulier les architectes.

Durement touchés par le deuxième confinement, les architectes sollicitent l’aide l’Etat. Ils désirent obtenir un plan de soutien sur plusieurs mois de l’ensemble des agences d’architecture avec, entre autres, un dégrèvement des charges et des mesures fiscales ad hoc.

Dans un autre registre, les architectes se proposent d’être un relais auprès du gouvernement pour rendre le conseil d’architecte obligatoire dès le premier m2. «Cela devrait être possible pour améliorer la qualité du cadre de vie pour tous, même sur les petites opérations et par ailleurs de donner des garanties aux citoyens dans cette vaste forêt de marchés libres et non faussés», confie Maxime Repaux.

En matière de rénovation énergétique, ils désirent activement soutenir les opérations globales avec maîtrise d’œuvre plutôt que les opérations successives incohérentes, coûteuses et inefficaces. Ils suggèrent pour cela financer l’audit global d’architecte au moyen d’aides publics de type «Ma prime éco rénov.»

D’une manière générale, les architectes souhaitent ardamment être informés dans le cadre du plan de relance de l’état de l’ensemble des projets sur la région en lien avec l’architecture, la construction et la rénovation énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
A la Une

Elections régionales : Jean-Laurent Félizia retire sa liste. Un duel RN-LR se profile donc au second tour le 27 juin 2021

Le chef de file de la liste d’union de la gauche et écologistes, arrivée en 3e position au premier tour des élections régionales en Provence-Alpes-Côte …

Lire la suite →
Actualités

Elections régionales: 68% d’abstention !

Les élections régionales du 20 juin 2021 ont été marquées par un taux d’abstention record, inégalée. C’est même le taux d’abstention le plus élevé à …

Lire la suite →
A la Une

Elections Régionales : Thierry Mariani devance ses deux principaux concurrents, Renaud Muselier et Jean-Félizia. Jean-Marc Governatori fait un excellent score avec 5,3%.

C’est une élection surprenante avec tout d’abord un taux d’absention record de l’ordre de 66% et des résultats qui ne sont pas conformes aux prévisions. …

Lire la suite →