Le magazine de la vie politique

DSCN5100

L’emploi, une véritable priorité pour la Fédération du BTP 13 incarnée par le Village BTP & Co

C’est une opération pionnière en France que lance la Fédération du BTP 13, en partenariat avec Euroméditerrranée, Pôle Emploi et la DREETS, avec le concours de nombreuses instances professionnelles, un village entièrement dédié à l’emploi et à la connaissance des métiers du BTP. Cet espace qui représente un projet expérimental de deux ans, se situera à proximité du marché aux puces, au cœur d’Euromed 2, et ouvrira ses portes en juin 2022.

Aujourd’hui, la Fédération du Bâtiment et des Travaux publics des Bouches-du Rhône qui compte près de 900 entreprises employant plus de 15 000 salariés est la première organisation patronale représentative des entreprises du BTP des Bouches-du-Rhône. Elle défend l’entrepreneuriat et la profession auprès des pouvoirs publics et privés, du monde institutionnel et économique du territoire. L’emploi est toujours apparu comme un enjeu prioritaire pour cet organisme qui apporte des aides multi sectoriels aux entreprises en matière économique, juridique, social. Or, de nombreux emplois ne sont pas pourvus faute de candidats.

Ainsi, à l’initiative d’Isabelle Lonchampt, sa présidente, un lieu unique appelé Village BTP &Co a été pensé et imaginé, fort intelligemment, par la Fédération du BTP 13 en partenariat avec Euroméditerranée, la Dreets et Pôle Emploi afin de favoriser l’accès à l’emploi dans le BTP et en particulier sur le périmètre d’Euroméditerranée, des quartiers périphériques et plus largement dans le département.

Ce village s’inscrit dans une volonté à la fois de former, d’innover et de recruter dans le BTP. «Nous souhaitons proposer à des demandeurs d’emplois, une découverte et un accompagnement complet sur les métiers du Bâtiment et des Travaux publics», explique Isabelle Lonchampt.

Une kyrielle d’objectifs

Les objectifs sont multiples. Il s’agit en fait de former et de recruter du personnel afin de répondre aux besoins de la profession, de créer du lien social par ce lieu de vie qui est prévu pour une durée de deux ans et aussi de mettre à l’honneur l’excellence des métiers du BTP. «Nous pouvons constater grâce aux Worldskills, les fameuses Olympiades, la diversité des métiers de notre profession et les compétences avérées des collaborateurs dans de multiples registres», a évoqué Florence Magnan, directrice générale de la Fédération.

Les enjeux sont d’anticiper les emplois demandés pour la construction d’Euromed 2 et de l’ensemble des chantiers des Bouches-du-Rhône au bénéfice de l’ensemble de la profession. «Nous désirons proposer une innovation pédagogique, d’accueil et de prise en charge des personnes afin d’intégrer par l’emploi la population du territoire et répondre ainsi à la pénurie de main d’œuvre», estime Isabelle Lonchampt.

Il s’agit pour la Fédération du BTP est d’accueillir quelque 3000 personnes par an. «Nous souhaitons avoir plus de 1000 personnes intéressées au moins par le BTP afin de pouvoir former et recruter du personnel pour nos chantiers. Nous avons besoin de candidats à tous les niveaux de qualification et pour un large spectre des métiers Ce sera un lieu unique où l’on parlera BTP», confie Isabelle Lonchampt.

Découverte des métiers

Dans ce village exceptionnel, une vitrine passionnante, tout sera regroupé sur un seul lieu. «Ce sera avant tout un guichet unique afin que le public puisse bénéficier de réponses instantanément», précise la présidente. Il y aura un véritable circuit pour le public qui sera guidé pour découvrir le monde du BTP et ses métiers. «Un film permettra de découvrir les métiers du gros œuvre et trois métiers du second œuvre. Il y aura aussi un jeu qui valorise la profession sur smartphone», confie Isabelle Lonchampt.

De nombreux partenaires seront associés à ce projet comme, entre autres, le GEIQ BTP13, Pro BTP, SMA BTP mais aussi différents organismes de formation et en particulier les CFA. «Nous disposons de quatre CFA dans le département, trois dans le BTP et un dans le bâtiment. Ce sera dès lors l’opportunité de mieux faire connaître ces organismes et les perpectives pour les personnes», assure Florence Magnan. Plus largement, il existe un large éventail de formations initiales et continues et surtout des formations spécifiques adaptées à des besoins avec des emplois précis à la clé.

De plus des animations pour les enfants sont également prévues sur cet espace afin de favoriser le lien social et sociétal dans les quartiers concernés.

Genèse du projet

La réflexion sur ce projet de village est née il y a trois ans. Elle a germé en 2019 lors d’une réflexion avec Euroméditerranée puis s’est concrétisée avec la signature de la charte «Méditerranée ensemble» en étroit partenariat avec Pôle Emploi et L’établissement public. «Nous avons demandé un budget à l’Etat et l’obtention de la subvention Projet d’investissement régional par compétences le 30 septembre 2020 nous permis de lancer cette action», a détaillé Isabelle Lonchampt.

La Fédération du BTP 13 et ses différents partenaires vont réaliser cette opération dans des structures éphémères. Le coût total de cette opération est de 3,2 M€. «Nous avons obtenu 2,6 M€ de l’Etat et le reste est apporté par les différents partenaires», assure Isabelle Lonchampt.

L’objectif de cette démarche pionnière qui se déroulera sur deux années et qui sera renouvelable consiste à développer de l’activité économique pour les différentes personnes qui se sont déplacés et qui résident sur ce secteur. «Le juge de paix de l’emploi, c’est l’activité économique», aime répéter la présidente de la FBTP 13. Cette opération qui s’inscrit dans le cadre du projet «Marseille en grand» a pu être possible grâce à une profession très organisée et à l’implication de l’ensemble des acteurs de la filière du BTP et notamment la SMA BTP et BTP Banque. «Nous avons des structures très motivées et des personnes très enthousiastes et passionnées qui croient avec conviction dans ce projet», a confié Isabelle Lonchampt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

L’ancien ministre Alain Griset jugé à Lille pour abus de confiance

Alain Griset, qui a exercé pendant plus de 30 ans la profession de chauffeur de taxi, doit répondre d’abus de confiance au dépens de la …

Lire la suite →
A la Une

Aix-Marseille Université et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique perpétuent leur engagement en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.

La convention, en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, initialement signée en 2018 pour une durée de quatre ans, a permis d’initier …

Lire la suite →
A la Une

Governatori et Lepage associent leurs actifs face à Nupes

Il a les troupes, elle a la notoriété, ils ont décidé de faire basculer la politique française. Hier à Paris s’est concrétisée une fronde anti …

Lire la suite →