Le magazine de la vie politique

1200px-Natura_2000.svg

Les candidatures aux prix français et européen Natura 2000 sont ouvertes

A l’occasion de la journée de la biodiversité, la Commission européenne a lancé l’édition 2022 de son “prix européen Natura 2000”, qui récompense depuis 2014 “l’excellence dans la gestion des sites Natura 2000”.

Des prix seront décernés dans cinq catégories : conservation terrestre (type d’habitat et/ou d’une espèce particulière); conservation marine (habitat marin ou côtier ou espèces marines ou côtières) ; communication (opération de sensibilisation à Natura 2000, ciblée sur des sites spécifiques) ; avantages socio-économiques (activité touristique axée sur la nature, création d’emplois…) et coopération transfrontalière. Les finalistes de ces cinq catégories participant automatiquement au “prix des citoyens”, attribué par le public.

Toute personne directement impliquée dans la gestion d’un site Natura 2000 peut présenter sa candidature : collectivités locales, associations, entreprises… La clôture des inscriptions est fixée au 30 septembre prochain, 17h00.

L’an passé, le projet Eau la la !!! Eco conseils pour la mer et le rivage qui est porté par Lannion-Trégor Communauté, Guingamp-Paimpol Agglomération et le PETR du pays de Guingamp, a ainsi remporté le prix dans la catégorie communication, pour une campagne à destination des plaisanciers, des gestionnaires d’infrastructures portuaires, des touristes et des pêcheurs de loisirs pour les sensibiliser aux bonnes pratiques nautiques et aux conséquences environnementales de leurs activités.

En 2016, le projet LIFE Elia RTE de transformation des emprises forestières des lignes à haute tension en corridors écologiques en Belgique (31 sites) et en France (4 sites), porté notamment par l’Office national des forêts, avait également obtenu un prix.

Et en 2015, un autre projet français, relatif au sitedes Gorges du Tarn, de la Jonte et des Causses avait obtenu le prix dans la catégorie “Avantages socio-économiques”, pour les actions engagées par la fédération de chasse de Lozère mettant en valeur les retombées directes et indirectes des vautours sur le développement local (notamment en incitant les agriculteurs à maintenir des habitats ouverts grâce à l’agropastoralisme et en promouvant le tourisme lié à cette faune).

Un concours européen à ne pas confondre avec les “grands prix Natura 2000” français, dont la première édition avait été organisée en 2010 et que l’Office français de la biodiversité avait relancé en 2019.

Les candidatures à l’édition 2021 peuvent être déposées en ligne par les comités de pilotage des sites Natura 2000 français jusqu’au 31 août prochain, dans au maximum deux des six catégories suivantes : action visant au bon état de conservation ; communication ; sensibilisation / animation ; action de réseaux : coopération européenne ou inter-sites ; suivi scientifique et méthodologique ; action mettant en œuvre plusieurs politiques publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
Actualités

Fabienne Joly, nouvelle présidente de la Société du Canal de Provence

Après les scrutins régionaux et départementaux du mois de juin, les nouveaux administrateurs de la Société du Canal de Provence et d’aménagement de la région …

Lire la suite →
Actualités

Certificats d’économies d’énergie : de nouveaux programmes en faveur de l’usage du vélo

Promouvoir l’usage du vélo au quotidien grâce à la construction d’abris sécurisés ou à la livraison active de colis, tel est l’objet de deux programmes …

Lire la suite →
A la Une

Un rassemblement extraordinaire du monde du numérique au sommet de la cité phocéenne

La sixième édition de la soirée du Grand Opening organisée par l’association Medinsoft sous l’égide de Stéphanie Ragu, sa présidente, et de son équipe très …

Lire la suite →