Le magazine de la vie politique

1200px-Méditerranée_-_Corsica_Linea

L’Etat a loué le bateau Corsica Linea Mediterranée pour accueillir des familles ukrainiennes.

Les représentants de l’État, des collectivités publiques (Ville, Département, Région), du Grand Port maritime de Marseille mais aussi de l’UPE 13 se sont félicités de l’union sacrée qui a permis d’organiser la plus importante opération d’hébergement de réfugiés qu’ait connue Marseille depuis des décennies.

Les réfugiés logeront ainsi dans les cabines du ferry qui dessert habituellement Alger. Ce seront des femmes et des enfants qui pourront vivre dans ce bateau amarré au J1 à la Joliette jusqu’à la mi-juin. «Si près de quatre millions d’Ukrainiens ont dû quitter leur domicile en raison de la guerre, la France a décidé de prendre sa part en accueillant jusqu’à 100 000 réfugiés», a évoqué le préfet de région Christophe Mirmand.

Plus de 1 000 adultes et autant d’enfants sont déjà arrivés dans les Bouches-du-Rhône, quand 5 000 demandes de protection temporaire ont aussi été déposées dans les Alpes-Maritimes. Jusqu’au 30 mars 2022, tous étaient hébergés chez des citoyens solidaires, dans des hôtels ou des centres de vacances, grâce à la mobilisation de l’État et de ses partenaires.

L’État a ainsi pris en compte la proposition de Pierre-Antoine Villanova, président de Corsica Linea, et décidé d’affréter le plus gros navire de la compagnie : le Méditerranée, à quai depuis 18 mois, ne doit en effet reprendre ses rotations avec l’Algérie qu’au mois de juin.

Le ferry ne sera pas seulement un lieu d’hébergement avec ses 500 cabines, mais également un espace de vie et d’insertion, avec un restaurant capable de servir jusqu’à 3 000 repas par jour, une crèche, un espace éducatif, un point Pôle emploi, des cours de français, des propositions de stages, de formations et de jobs avec l’UPE13, le Club Top 20 et la Région, un soutien porté par la Cellule d’urgence médico-psychologique de l’AP-HM, un accès à la santé avec la Croix-Rouge, un guichet bancaire assuré par le Crédit agricole. «Notre objectif est qu’ici les gens vivent le mieux possible», a souligné Pierre-Antoine Villanova.

Le vieux cinéma du ferry qui n’avait plus diffusé le moindre film depuis vingt ans va par ailleurs reprendre du service. «Tout a été mis en place pour offrir un hébergement confortable et sûr, afin que les gens puissent se reconstruire, se reposer», souligne Christophe Mirmand. « Il s’agit d’être à la hauteur de ces évènements et de nos valeurs ». »La solidarité fonctionne dans la région », rajoute pour sa part Renaud Muselier, président du Conseil régional.

L’équipage avec ses soixante dix personnes est sur le pont pour les accueillir. Les marins assureront le fonctionnement du bateau mais aussi une présence 24h/24 à bord. Les agents portuaires géreront les entrées et sorties sur ce site ultra-sécurisé par un système de badges.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Elections législatives 2022 : début du vote par internet pour les Français de l’étranger

Les Français vivant à l’étranger et inscrits sur les listes électorales consulaires peuvent voter par internet pour le premier tour des élections législatives dès vendredi …

Lire la suite →
A la Une

Le Président Emmanuel Macron sera à Marseille le 2 juin 2022

Emmanuel Macron se rendrait à Marseille le jeudi 2 juin. À 10 jours du premier tour des législatives, le chef de l’État devrait être accompagné …

Lire la suite →
A la Une

Pavillon bleu : un label en pleine ascension

Le nombre de sites, plages ou ports de plaisance, lauréats du label Pavillon bleu a crû légèrement en 2022. Les régions littorales offrent toutefois un …

Lire la suite →