Le magazine de la vie politique

DSCN4915

L’Office environnemental de proposition et d’action prend ses marques

Afin d’intensifier son action dans la lutte contre le réchauffement climatique, la Région Sud a acté la création d’un Office environnemental de proposition et d’action présidé par Jean-Marc Governatori. Une convention encouragée et accompagnée par l’office a été signée entre la Région et l’ARBE et plusieurs messures ont été lancées.

Face à la crise climatique, la Région Sud a mis en place en 2017 un Plan climat l’engageant dans la lutte contre le réchauffement. Afin d’avoir «Une COP d’avance», une stratégie a dès lors été mise en œuvre avec des projets ambitieux comme «Un million d’arbres», «Escales zéro fumées» ou la labellisation Ports propres.

Suite au rapport d’un groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, la collectivité a souhaité se doter d’un Office environnemental de proposition et d’action. «Nous avons retenu différentes propositions émises par le mouvement L’écologie au centre, coprésidé par Jean-Marc Governatori, pendant la campagne des élections régionales, pour cette nouvelle mandature», a expliqué Renaud Muselier, président de la Région Sud.

La création de cet office permet par conséquent d’assurer le suivi de la mise en œuvre de sept mesures. «Je reconnais à titre personnel que Renaud Muselier a tenu tous ses engagements suite à la campagne électorale et a été très honnête et très réglo. C’est particulièrement appréciable !», a souligné Jean-Marc Governatori, l’élu niçois, coprésident du parti L’Ecologie au centre et président de l’Office.

L’une des mesures phares proposées par Jean-Marc Governatori est en premier lieu l’évaluation annuelle et indépendante de l’empreinte écologique de la région, en lien avec le CESER*. «Dans les différentes propositions majeures pour la qualité de vie des 5 millions habitants sur le plan environnemental, l’empreinte écologique représente une belle avancée», a estimé Jean-Marc Governatori. Il convient de rappeler à ce titre là que le Réseau Action Climat avait considéré le progrmame de l’Ecologie au centre comme le meilleur programme pour l’environnement.

Les autres mesures sont l’augmentation de la part des énergies renouvelables, l’accélération de la rénovation énergétique des bâtiments. Ce sont également, la création d’un fonds commun entre la Région, les communes et les métropoles pour développer les jardins partagés, le développement du covoiturage, la généralisation des options végétariennes bio dans les cantines des lycées. Pour l’heure, ces deux dernières mesures ont d’ores et déjà fait l’objet de délibération lors de la première assemblée de la Région.

Deux autres mesures sont présentées lors de la prochaine assemblée plénière. Dans le cadre de la dernière assemblée qui s’est tenue le 25 février 2022, un nouveau cap a été franchi avec la mise en place d’une convention encouragée et accompagnée par l’Office entre la Région et le Syndicat mixte de l’Agence régionale pour l’environnement et l’écodéveloppement et l’ARBE. «Cette convention concerne tous les secteurs de l’environnement et de la biodiversité non seulement en terme d’objectifs, de moyens mais aussi d’actions», souligne Jean-Marc Governatori. Et il a expliqué dans ce registre: «A chaque fois que des mesures seront prises, nous nous assurerons dans le cadre des prérogatives de l’Office que les mesures sont rééllement mises en pratique

Plus généralement, l’Office aura aussi pour mission de faire des propositions au Président de la Région sur les actions liées à la lutte contre le réchauffement climatique, la transition énergétique et la protection de la biodiversité ainsi que sur les nouvelles pratiques en faveur de la préservation de l’environnement.

Aujourd’hui, la région attache une grande importance à l’environnement comme l’atteste Jean-Marc Governatori. «Le budget environenment représente 40% du budget de la région. C’est considérable. Tous les moyens nécessaires ont été alloués. Nous jouons désormais via l’Office un rôle de conseil auprès de l’ARBE dont les missions sont très larges

CESER* Conseil économique, social et environnemental régional

ARBE **(Agence Régionale pour l’environnement et la biodiversité)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

La 5e édition du salon des maires à Salon-de-Provence

Les 119 maires et des élus locaux des Bouches-du-Rhône ont rendez-vous le jeudi 29 septembre de 9h à 17h30 à l’espace Charles Trenet de Salon-de-Provence …

Lire la suite →
A la Une

Les maires sont invités à participer à la Journée nationale citoyenneté et fraternité du 15 octobre 2022

L’Observatoire national de l’action sociale et une cinquantaine de partenaires, dont sept associations d’élus, invitent les élus et les associations à rejoindre leur mouvement de …

Lire la suite →
A la Une

Approvisionnement en électricité : un décret donne le feu vert à une reprise d’activité des centrales à charbon

C’était l’une des mesures de la fameuse loi pouvoir d’achat pour répondre à un besoin exceptionnel lié à un contexte non prévisible, eu égard à …

Lire la suite →