Le magazine de la vie politique dans la région Sud

fonte-des-glaces-antarctique-climat-rechauffement-climatique

Loi climat : l’Assemblée nationale adopte le projet en première lecture

Les députés ont voté le texte, issu des travaux de la Convention citoyenne pour le climat, par 332 voix contre 77.

L’Assemblée nationale a adopté le 4 mai 2021 en première lecture le projet de loi climat à 332 voix contre 77 et 145 abstentions. Inspiré par les travaux de la Convention citoyenne pour le climat le texte est vanté par la majorité comme un “marqueur du quinquennat”, mais décrié par la gauche et les écologistes pour ses “insuffisances”. Il est attendu au Sénat courant juin.

Le texte comprend de fait une batterie de mesures dont la suppression de certaines lignes aériennes intérieures en cas d’alternatives de moins de 2h30 en train, la création d’un délit d’écocide ou l’interdiction de la mise en location des logements passoires thermiques en 2028.

 

Après plus de 200 h de débat, les députés ont adopté le projet de loi Climat résilience en première lecture à 332 voix pour. «Je suis fière d’avoir porté ce texte ambitieux devant eux et les remercie de l’avoir enrichi au long des discussions», a confié la ministre Barabara Pompili.  Dans l’hémicycle, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, ancienne d’EELV, a défendu un texte “d’écologie pratique” et de “bon sens”, “une véritable bascule culturelle globale”. Mais certains membres de la Convention citoyenne jugent leurs propositions “détricotées” et certains ont participé aux manifestations en faveur d’une “vraie loi climat” le 28 mars. Malgré “quelques avancées”, des ONG comme Greenpeace et le Réseau action climat dénoncent un “formidable gâchis” et du “climato-cynisme” avec un “projet de loi pour faire semblant d’agir”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
A la Une

Elections régionales Provence-Alpes-Côte d’Azur : L’Ecologie au centre avec Jean-Marc Governatori

Jean-Marc Governatori, co- président de Cap Ecologie avec Corinne Lepage, est candidat pour les élections régionales des 20 et 27 juin 2021 en Provence-Alpes-Côte d’Azur. …

Lire la suite →
A la Une

La majorité présidentielle LREM se lance finalement au premier tour des élections régionales

La secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées Sophie Cluzel a annoncé qu’elle dirigera une liste LREM aux régionales en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. “Je suis candidate …

Lire la suite →
Actualités

Boualem Aksil: «Je souhaite ardemment favoriser le bien-vivre ensemble»

Parallèlement à une activité professionnelle exercée dans des collectivités publiques, Boualem Aksil s’est toujours impliqué avec beaucoup d’énergie et d’amour dans la vie sociale de …

Lire la suite →