Le magazine de la vie politique

stephane_bern_ludovic_marin_afp

Loto du patrimoine 2022 : les 18 sites emblématiques régionaux sont choisis

En avril dernier, la Fondation du patrimoine, le ministère de la Culture et la Française des jeux annonçaient le renouvellement, pour quatre ans, de la convention qui les lie autour de la mise en œuvre du Loto du patrimoine. Le dispositif entame donc sa cinquième année, selon un dispositif désormais bien rodé. Le 15 mars, Stéphane Bern et la Fondation du patrimoine ont ainsi présenté les 18 sites emblématiques des régions.

Ceux-ci doivent en effet servir de support et de vitrine à l’édition 2022 du loto, qui se tiendra à l’automne prochain, sous la forme combinée d’un jeu de tirage et d’un jeu de grattage. Il ne s’agit cependant pas d’une simple mise à l’honneur, puisque les 18 sites ou monuments sélectionnés sont d’ores et déjà assurés de bénéficier d’un financement cette année pour leur rénovation.

Le montant alloué à chaque projet sera annoncé à l’occasion de la prochaine édition des Journées européenne du patrimoine, qui se tiendra les 17 et 18 septembre 2022. Ils seront rejoints par une centaine d’autres monuments, qui bénéficieront du financement du loto et des financements qui s’y sont agglomérés depuis sa création.

Comme chaque année, les 18 sites emblématiques sont au nombre d’un par région : 13 en métropole et 5 outre-mer. Comme chaque année également, ils mêlent châteaux, églises, patrimoine industriel, maisons anciennes, lieux de mémoire…

À noter : l’édition 2022 des sites emblématiques compte un site déjà inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Il s’agit en l’occurrence du parc des Sources à Vichy, récemment inscrit dans le cadre de la candidature transnationale des « Grandes villes d’eaux d’Europe ».

Plus de quatre ans après son lancement, le Loto du patrimoine se confirme comme un véritable succès. Depuis sa première édition en 2018, la mission Patrimoine a aidé 645 sites pour leurs travaux de restauration, dont 90 projets emblématiques du patrimoine régional et 555 sites départementaux (un site chaque année par département métropolitain et collectivité d’outre-mer).

Plus de la moitié des sites (363) sont d’ores et déjà sauvés ou sur le point de l’être : 156 chantiers sont terminés et 207 autres sont en cours. Dans le même temps, l’intérêt du public pour le Loto du patrimoine ne se dément pas. L’édition 2021 a ainsi battu un nouveau record, avec plus de 28 millions d’euros collectés.

Le dossier de présentation précise que depuis son lancement en 2018, grâce à l’engouement et à l’attachement des Français à leur patrimoine, le Loto a apporté 100 millions d’euros à la mission Patrimoine. Si on y ajoute les financements complémentaires, qui se sont mis en place au fil des éditions, c’est ainsi un total de 182 millions d’euros qui est venu abonder les efforts de l’État, des collectivités et des particuliers en faveur de la restauration et de la mise en valeur du patrimoine français.

 

(*) Les 18 sites emblématiques de l’édition 2022 du Loto du patrimoine :
• Auvergne-Rhône-Alpes : parc des Sources à Vichy (Allier)
• Bourgogne-Franche-Comté : église Notre-Dame du prieuré de La Charité-sur-Loire (Nièvre)
• Bretagne : ancienne colonie pénitentiaire de Belle-Île-en-Mer (Morbihan)
• Centre-Val de Loire : maison des Alix à Gien (Loiret)
• Collectivité de Corse : château de Quenza (Corse-du-Sud)
• Grand Est : premier château des Princes de Salm à Senones (Vosges)
• Hauts-de-France : chevalements miniers du 9-9 bis à Oignies (Pas-de-Calais)
• Ile-de-France : église Saint-Louis de Villemomble (Seine-Saint-Denis)
• Normandie : anciennes église et infirmerie vétérinaire du Haras du Pin (Orne)
• Nouvelle-Aquitaine : théâtre à l’italienne de Guéret (Creuse)
• Occitanie : maison de l’Intendance du jardin des Plantes de Montpellier (Hérault)
• Pays de la Loire : porte Beucheresse à Laval (Mayenne)
• Provence-Alpes-Côte d’Azur : castellas de Roquemartine à Eyguières (Bouches-du-Rhône)
• Guadeloupe : maison Schwarz-Bart dite La Souvenance à Goyave
• Guyane : village de l’Acarouany à Mana
• Martinique : cinéma Atlas aux Anses d’Arlet
• La Réunion : ancienne usine sucrière de Pierrefonds à Saint-Pierre
• Mayotte : ancienne usine sucrière d’Hajangoua à Dembéni.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Elections législatives 2022 : début du vote par internet pour les Français de l’étranger

Les Français vivant à l’étranger et inscrits sur les listes électorales consulaires peuvent voter par internet pour le premier tour des élections législatives dès vendredi …

Lire la suite →
A la Une

Le Président Emmanuel Macron sera à Marseille le 2 juin 2022

Emmanuel Macron se rendrait à Marseille le jeudi 2 juin. À 10 jours du premier tour des législatives, le chef de l’État devrait être accompagné …

Lire la suite →
A la Une

Pavillon bleu : un label en pleine ascension

Le nombre de sites, plages ou ports de plaisance, lauréats du label Pavillon bleu a crû légèrement en 2022. Les régions littorales offrent toutefois un …

Lire la suite →