Le magazine de la vie politique

LR 13: un parti sans permanence

Après avoir rendu les clés des locaux de la rue Sainte Cécile, permanence historique du parti dans le 5e arrondissement de Marseille, la fédération départementale des Républicains ne souhaite plus trouver un nouveau local. Richard Miron, son trésorier, ne semble pas favorable: «Vous pouvez désormais tout faire à distance. Ce n’est plus utile d’avoir des frais de structure aussi importants. Les moyens financiers peuvnet être utilisés à d’autres fins.» Il est vrai que dans ce secteur, Bruno Gilles, ancien sénateur et ancien maire des 4e et 5e arrondissements de Marseille, avait démissionné de la présidence du parti, après avoir échoué à obtenir l’investiture pour les élections municipales en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
Actualités

Election municipale à Carros : les électeurs devront retourner voter les 13 et 20 mars

Après l’annulation de la dernière élection municipale de 2020 à Carros, la préfecture vient de fixer les dates du nouveau scrutin, en mars prochain. Ce …

Lire la suite →
A la Une

Parité : feu vert des députés en commission pour un renforcement dans les petites communes

Les députés ont adopté le 26 janvier 2022 en commission une proposition de loi Modem pour renforcer la parité dans les plus petites communes et …

Lire la suite →
A la Une

Election présidentielle : la chasse aux parrainages est officiellement ouverte

Le conseil des ministres a adopté le 26 janvier 2022 le décret de convocation des électeurs pour l’élection présidentielle d’avril, qui ouvre formellement la course …

Lire la suite →