Le magazine de la vie politique

IMG_1987

Margot Berge-Hours, associée Crowe Ficorec, a reçu un trophée d’honneur Marseille Plus, lors d’une soirée exceptionnelle le 29 juin 2022, à la mairie des 13e et 14e arrondissements de Marseille.

Depuis trois ans, Margot Berge-Hours, expert comptable et commissaire aux comptes, a rejoint le cabinet Crowe Ficorec, en tant qu’associée, et elle devenue directrice du site d’aubagne. Trésorière à l’Ordre régional des Experts Comptables, elle s’investit également à l’association LEHV et au CJD avec toujours une ferme volonté de transmettre le savoir. C’est grâce à ce parcours remarquable que cette brillante experte-comptable et commissaire aux comptes a été honorée par Boualem Aksil, président de l’association Marseille Plus, aux côtés de Marion Bareille, maire des 13e et 14e arrondissements et conseillère régionale, et de Sabine Casali, membre titulaire de la CCIAMP.

Née en 1980, Margot Berge Hours, telle une cavalière, réussit un parcours sans faute. Mariée et mère de deux enfants, la jeune femme qui a obtenu le Diplôme d’Etudes Comptables et de commissaire aux comptes en 2014 à Marseille, est une expert-comptable et commissaire aux comptes très douée. «Je me suis toujours engagée dans la vie professionnelle et dans la vie du territoire», confie Margot Berge Hours qui, après des années d’expérience à In Extenso et au cabinet Mazars, a souhaité se mettre à son compte en créant ex-nihilo sa propre activité.

En 2017, elle devient présidente du centre des jeunes experts comptables. Après trois années, elle rejoint en 2018 le cabinet Crowe Ficorec et dirige depuis 2020, le site d’Aubagne, l’un des cinq sites avec ceux d’Aix-en Provence, de La Ciotat et les deux sites de Marseille, du 8 et du 12e. Après l’obtention d’un diplôme de gestion du patrimoine en 2017, elle se spécialise dans ce créneau et accompagne les jeunes dirigeants. Sur le site d’Aubagne, rachat d’un cabinet existant, elle gère une équipe de douze salariés. «Nous travaillons sur l’Est de la métropole, de Marseille à La Ciotat mais aussi dans toute la France avec un service de comptabilité en ligne pour une clientèle éclectique composée de TPE, PME, commerçants et industriels», précise t-elle.

Son activité porte en majeure partie sur du conseil et de l’accompagnement. Les dirigeants ont besoin avant tout d’écoute. «Nous leurs prodiguons des conseils pour avoir les meilleurs outils pour manager leur entreprise», explique t-elle.

La crise sanitaire n’a fait, selon elle, qu’accentuer les besoins. «Les entreprises sont sous perfusion et vont disposer de moins en moins d’aides. Nous les accompagnons constamment. L’objectif est de limiter la casse. Les résultats sont là puisque aucun dépôt de bilan n’a été enregistré pour de sraisons liées au Covid.»

Dès 2021, elle adhère à LEHV, l’association des entreprises de la vallée de l’Huveaune comprenant plus de 300 entreprises adhérentes et s’étendant sur six arrondissements. «C’est un réseau dynamique qui offre des moments d’échange, de partage en associant professionnalisme, sérieux en toute convivialité», confie t-elle.

Depuis quelques semaines, elle conçoit des petits focus sur des points particuliers sous forme de conseils pratiques et les propose aux dirigeants qui peuvent être confrontés à ces sujets comme la location de meublés ou les véhicules électriques. «Ce sont des chroniques de 7 à 8 minutes, présentées au rythme de quatre par trimestre, sur la chaine LEH TV», explique t-elle. L’expert comptable est, à sons sens, un médecin généraliste qui est au cœur de l’économie.

Depuis l’an dernier, elle est trésorière de l’Ordre régional des experts comptables. «Je me suis toujours beaucoup investi auprès des instances professionnelles. J’ai tout de suite accepté lorsque Colette Weizman m’a sollicité pour être à ses côtés.» Cet engagement est donc logique et naturel. «J’ai à cœur de défendre mon métier. C’est un métier moderne et passionnant où rien n’est jamais acquis. Il faut toujours s’adapter au client et au contexte

Face à ces différents enjeux, elle attribue à la formation un caractère essentiel. Margot Berge-Hours est aussi référente formation au bureau du CJD qui représente, selon elle, une belle école des dirigeants. Dans ce lieu d’échange, nous donnons les outils pour bien manager et gérer les conflits. Elle ne cesse de poursuivre dans cette voie puisqu’elle suit à distance à la Sorbonne, un certificat de restructuration des entreprises en difficulté, une formation pertinente dans ce contexte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Le Comité Régional de Tourisme Provence Alpes Côte d’Azur se mobilise pour sensibiliser les visiteurs à l’adoption de comportements responsables en espaces naturels protégés.

Comme l’an dernier, le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur relance une campagne de communication destinée à inciter nos visiteurs à adopter des comportements responsables …

Lire la suite →
Actualités

Laurent Nuñez va succéder à Didier Lallement à la tête de la préfecture de police de Paris

Laurent Nuñez, 58 ans, remplace à la tête de la préfecture de police de Paris Didier Lallement, dont le départ est attendu le 20 juillet. …

Lire la suite →
A la Une

Luberon.fr fédère deux nouveaux offices de tourisme autour de son offre

En mai 2021, Luberon.fr – guide touristique vauclusien lancé en 2013 par l’agence Web UP’nBoost (Pertuis) annonçait son partenariat avec l’Office du Tourisme Destination Luberon …

Lire la suite →