Le magazine de la vie politique dans la région Sud

5c92cb3736000023266d6ec8

Marseille, «premier port de migrants en France»: rétropédalage des élus de la majorité

La sénatrice et conseillère municipale Valérie Boyer a été claire dans propos: «Le report de la séance du Conseil Municipal prévu le 9 novembre 2020 aura, au moins, permis aux élus du Printemps Marseillais de revenir à la raison sur les aides apportées aux migrants»

«En effet, comme nous le rappelions le 6 novembre dernier par voie de presse, l’exécutif municipal souhaitait, à travers trois délibérations, poser les jalons de l’application d’une de leur promesse de campagne à savoir «faire de Marseille le premier port de migrants de France» et ainsi favoriser le trafic d’êtres humains», a t-elle souligné.

«Suite à nos alertes et au vu de la publication du nouvel ordre du jour, ces trois rapports ont été retirés et nous en prenons acte. Dans le contexte de crise sanitaire, économique, sociale et sécuritaire que traverse notre pays, il paraissait inconcevable que la seule préoccupation du Printemps Marseillais et de ses alliés puisse être la mise en œuvre d’une mesure inapplicable, dogmatique et périlleuse pour la ville», a t-elle invoqué.

Puis elle a rajouté au nom du groupe UPVM : «Le groupe continuera, à chaque fois que cela est nécessaire, d’alerter sur les dérives d’un exécutif aux abois, ne prenant pas la mesure des problématiques municipales qui sont quant à elles délaissées.Les Marseillaises et les Marseillais méritent mieux que ça!»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
A la Une

Elections : le vote par procuration rendu un peu plus aisé avrec Maprocuration

Avec l’entrée en service de la télé-procédure “Maprocuration” et la possibilité d’être porteur de deux procurations, le vote par procuration est désormais un peu facilité …

Lire la suite →
Actualités

Raymond Bartolini, l’un des prévenus au procés Guérini, est décédé.

Il n’aura pas assisté au résultat du procès le 28 mai 2021. Raymond Bartolini, âgé de 74 ans, l’un des onze prévenus dans le procès …

Lire la suite →
A la Une

Emmanuel Macron va supprimer l’ENA et la remplacer par un “Institut du service public”

Emmanuel Macron a annoncé le 8 avril 2021 qu’il allait “supprimer l’ENA” (Ecole nationale d’administration) pour la remplacer par un “Institut du Service public” (ISP), …

Lire la suite →