Le magazine de la vie politique

jean-luc_melenchon

Nuances politiques aux législatives : de nouvelles petites retouches, sans mention de la Nupes

Une circulaire du 27 avril était venue rappeler, à l’approche des législatives, en quoi consiste le système du nuançage des candidats et fournir la liste des nuances retenues cette année. Une nouvelle version de cette circulaire, cette fois datée du 13 mai, a été mise en ligne le 17 mai. À première vue, elle ressemble à s’y méprendre à la première. À deux petites modifications près, que l’on trouve en annexe, dans la grille des nuances. Tout d’abord, les libellés Extrême gauche et Extrême droite sont devenus Divers extrême gauche et Divers extrême droite (ceci probablement par souci de cohérence avec les appellations Divers gauche, Divers centre ou Divers droite).

Ensuite, on ne compte plus que 18 libellés au lieu de 19. Le libellé Modem n’existe en effet plus en tant que tel, le Modem se retrouvant parmi les formations politiques composant la nuance Ensemble ! (Majorité présidentielle), venue remplacer le libellé La République en marche.

Derrière « Ensemble ! », on trouve désormais Renaissance (nouveau nom de LREM), Horizons (Édouard Philippe) et outre le Modem donc, Agir, Territoires de Progrès.

En revanche, pas de changement pour La France insoumise, les Écologistes, le Parti socialiste et le Parti communiste : malgré la création de la coalition la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) le 1er mai en vue des législatives, les quatre formations politiques apparaissent toujours dans le tableau comme quatre nuances différentes. D’aucun s’en sont offusqués. Dont Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré y voir a minima une façon de minorer la percée de la Nupes lors de l’annonce des résultats. Et qui prévoit même de saisir le Conseil d’État.

Contacté par Projet Arcadie, site d’information spécialisé sur le monde parlementaire, le ministère de l’Intérieur a apporté plusieurs justifications à ce choix. Dont le fait que les candidats de la Nupes ont été investis de manière indépendante par les partis associés à cet accord, ce qui « tend à démontrer la volonté pour ces candidats de rester attachés à leur parti d’origine.

Ces partis se présentent par ailleurs de manière indépendante comme en attestent notamment les associations déclarées au titre de l’aide publique et de la campagne audiovisuelle. Le ministère a souhaité privilégier une logique de lisibilité de l’offre politique relevant que Les Républicains et l’UDI apparaissent eux aussi sous deux nuances distinctes malgré un accord entre ces deux partis politiques.

L’Intérieur rappelle enfin une nouvelle fois le distinguo entre étiquette et nuance, cette dernière notion étant avant tout un outil d’analyse électorale utilisé par l’administration.
On peut en tout cas penser qu’il ne sera théoriquement pas très compliqué d’additionner les scores de LFI, du pôle écologiste, du PS et du PC pour connaître celui de la Nupes – alors qu’une nuance unique aurait rendu difficile l’analyse des performances de chacune de ces formations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Une fête des terrasses sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité sous le soleil de Cassis

Le 1er juillet 2022, Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France a lancé la 3ème édition de la …

Lire la suite →
Actualités

Le nouveau Conseil de Provence décrypte la guerre en Ukraine le mardi 5 juillet 2022 à l’hôtel du département

Quelles sont les conséquences de la guerre en Ukraine sur les grands équilibres mondiaux, mais aussi sur notre quotidien, sur notre territoire ? Comment évoluera …

Lire la suite →
A la Une

La déclaration de politique générale de la Première ministre Elisabeth Borne aura lieu mercredi 6 juillet 2022 à l’Assemblée et au Sénat.

Elisabeth Borne prononcera sa déclaration de politique générale mercredi 6 juillet 2022 devant le Parlement, à 15H00 à l’Assemblée nationale, puis à 21H00 au Sénat, …

Lire la suite →