Le magazine de la vie politique

chiens-errants

Perquisitions à la Ville de Marseille pour des soupçons de favoritisme dans le marché public de la fourrière animale

Une série de perquisitions a été menée dans les locaux de la Ville de Marseille par la brigade financière de la police judicaire dans le cadre d’une enquête pour des soupçons de favoritisme dans l’attribution du marché public de la fourrière animale.Ces investigations ont été réalisées au service des marchés publics et à la délégation de l’animal dans la ville.

Ces soupçons de favoritisme portent sur les conditions d’attribution de ce marché par l’ancienne municipalité au printemps 2020. D’un montant de près de 0,6M€ par an, ce marché concerne la capture, le transport, la prise en charge de tous les animaux errants, sains ou blessés, pour la mise en fourrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Sylvie Retailleau, physicienne et universitaire, fait son entrée au gouvernement

Originaire de Nice, Sylvie Retailleau, novice en politique, succède à Frédérique Vidal qui était également une universitaire et est restée cinq ans aux commandes du …

Lire la suite →
A la Une

Le Repmobile, un foodtruck gastronomique, bio et écoresponsable pour tous les publics sur les fonts batismaux

Après trois mois d’activité, le République, un restaurant, à la fois gastronomique et solidaire, créé par l’association La Petite Lili, enregistre un bilan très satisfaisant. …

Lire la suite →
A la Une

Un nouveau gouvernement signé Emmanuel Macron et Elisabeth Borne

La composition du nouveau gouvernement, le premier dirigé par la Première ministre Élisabeth Borne a éété donnée aujourd’hui. Il vient d’être annoncé par Alexis Kohler, …

Lire la suite →