Le magazine de la vie politique dans la région Sud

1598865707-24-ALBERT_SALE--

Peypin : L’ancien maire, Albert Sale, aujourd’hui conseiller municipal, jugé pour détournement de fonds publics.

Albert Sale, ancien maire de Peypin, petite commune de 5.000 habitants dans le département des Bouches-du-Rhône, a été placé en garde à vue aux côtés de deux autres collaborateurs, la DGS et le chef du service urbanisme. Le parquet a ensuite exigé le renvoi de l’élu devant le tribunal correctionnel pour détournement de fonds publics.

Aujourd’hui conseiller municipal, Albert Sale est soupçonné d’avoir détourné plus de 30.000 euros. La somme aurait servi à rémunérer des heures supplémentaires fictives au bénéfice du chef du service urbanisme. La directrice générale des services est également poursuivie pour les mêmes motifs. Le chef de l’urbanisme comparaîtra pour recel de détournement de fonds publics et faux et usage de faux.

Étalée de 2014 à 2018, cette rémunération était versée comme un complément automatique de salaire quelle que soit la réalité des heures réellement effectuées. En attendant l’audience fixée au 19 mai 2021, les trois mis en cause sont placés sous contrôle judiciaire par le juge des libertés et de la détention avec interdiction d’entrer en contact les uns avec les autres, interdiction de se rendre à la mairie et obligation de fournir des cautionnements. Elles encourent des peines pouvant aller jusqu’à dix années d’emprisonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
A la Une

Elections : le vote par procuration rendu un peu plus aisé avrec Maprocuration

Avec l’entrée en service de la télé-procédure “Maprocuration” et la possibilité d’être porteur de deux procurations, le vote par procuration est désormais un peu facilité …

Lire la suite →
Actualités

Raymond Bartolini, l’un des prévenus au procés Guérini, est décédé.

Il n’aura pas assisté au résultat du procès le 28 mai 2021. Raymond Bartolini, âgé de 74 ans, l’un des onze prévenus dans le procès …

Lire la suite →
A la Une

Emmanuel Macron va supprimer l’ENA et la remplacer par un “Institut du service public”

Emmanuel Macron a annoncé le 8 avril 2021 qu’il allait “supprimer l’ENA” (Ecole nationale d’administration) pour la remplacer par un “Institut du Service public” (ISP), …

Lire la suite →