Le magazine de la vie politique

Présidentielle : quatre candidats officiellement en lice pour l’heure pour la primaire écologiste

Face à l’urgence climatique et sociale, cinq partis se sont rassemblés au sein du Pôle écologiste pour préparer 2022 : élaborer un socle commun de solutions, choisir et soutenir une candidature à l’élection présidentielle et constituer une majorité de gouvernement par les élections législatives.

Le Pôle écologiste a voulu une démarche ouverte à toutes celles et ceux qui souhaitent une République écologique à laquelle tout·e citoyen·ne peut participer en s’inscrivant sur le site de notre primaire : lesecologistes.fr

Quatre candidats ont reçu les parrainages nécessaires pour la primaire : Delphine Batho, Yannick Jadot, Éric Piolle et Sandrine Rousseau.

La députée Delphine Batho, l’eurodéputé Yannick Jadot, le maire de Grenoble Eric Piolle et l’ancienne numéro 2 d’EELV Sandrine Rousseau devraient s’affronter en septembre à la primaire écologiste de la présidentielle, après la validation de leurs parrainages.

Un cinquième candidat Jean-Marc Governatori, co-président de Cap 21, devrait être également en lice. La décision devrait intervenir dans les jours à venir.

En 2022, la France devra ainsi faire un choix. La nouvelle République, écologique, sociale, démocratique, résiliente et laïque, est la seule espérance face à un choix sous contrainte, enfermant le débat démocratique dans une fausse alternative entre le statut quo conservateur et la barbarie réactionnaire et autoritaire.

De plus en plus de citoyennes et de citoyens, notamment les plus jeunes, aspirent à d’autres modes de vie, respectueux du vivant, permettant à chacun de bien vivre dans une société solidaire et apaisée. C’est avec elles et eux que nous voulons construire de façon ouverte un projet collectif enthousiasmant et crédible, basé sur des changements immédiats, radicaux et concrets pour l’écologie, la démocratie, l’égalité et la solidarité.

Les cinq organisations du pôle écologiste (EELV, Générations, Mouvement des progressistes, Génération écologie et l’Alliance écologiste indépendante) ont mandaté 219 parrains et marraines qui ont pu voter pour sept candidatures déclarées, selon les organisateurs.

Toute personne ayant plus de 16 ans, qui s’inscrit sur la plateforme, accessible via lesecologistes.fr , avant le 12 septembre 23h59 et qui paie 2 euros. Elle reçoit ensuite des codes secrets pour les deux phases de vote.

Le premier tour de la primaire aura lieu du 16 au 19 septembre, le deuxième tour du 25 au 28.

La volonté des écologistes est d’exercer les responsabilités, à l’échelle locale et nationale, et de préparer avec méthode et crédibilité l’exercice du pouvoir pour réussir la transformation écologique de la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Des marqueurs clés du changement climatique battent de nouveaux records en 2021

Quatre marqueurs clés du changement climatique ont battu de nouveaux records en 2021, a indiqué l’ONU, prévenant que le système énergétique mondial conduit l’humanité à …

Lire la suite →
A la Une

L’ancien ministre Alain Griset jugé à Lille pour abus de confiance

Alain Griset, qui a exercé pendant plus de 30 ans la profession de chauffeur de taxi, doit répondre d’abus de confiance au dépens de la …

Lire la suite →
A la Une

Aix-Marseille Université et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique perpétuent leur engagement en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.

La convention, en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, initialement signée en 2018 pour une durée de quatre ans, a permis d’initier …

Lire la suite →