Le magazine de la vie politique

controles-de-securite-au-pont-du-theatre-photo-dna-michel-frison-1574525667

Sécurité : une majorité de Français a le sentiment que la situation s’est aggravée en cinq ans

Selon un sondage Ipsos Sopra-Steria pour France Télévisions et Radio France, les partisans d’Éric Zemmour sont les plus sévères vis-à-vis du bilan du quinquennat.

Les Français jugent négativement le bilan en matière de sécurité d’Emmanuel Macron. Une majorité d’entre eux (52%) estime que la situation s’est aggravée en cinq ans, contre 14% qui estime qu’elle s’est améliorée.

Ces analyses sont le fruit du sondage Ipsos Sopra Seria pour France Télévisions et Radio France consacré à la sécurité et publié le 17 février, 52 jours avant le premier tour de l’élection présidentielle.

Dans le détail : ils sont 30% à considérer que la situation s’est un peu aggravée, 22% qu’elle s’est beaucoup aggravée, 2% qu’elle s’est beaucoup améliorée et 12% qu’elle s’est un peu améliorée. Par ailleurs, 34% des sondés considèrent que la situation n’a pas changé.

Ce sont les partisans d’Éric Zemmour qui sont les plus sévères vis-à-vis du bilan du quinquennat. 94% des sympathisants de Reconquête jugent que la situation est pire qu’il y a cinq ans.

Sept électeurs LR sur dix (69%) ont le même sentiment, tout comme les deux tiers (67%) des proches du RN.

Le sentiment est plus partagé parmi les autres proximités partisanes. Les proches d’EELV jugent, à 40%, que rien n’a changé depuis 2017, à 40% que cela s’est aggravé et à 11% que cela s’est amélioré.

Chez les socialistes, 41% ressentent une aggravation de la situation contre 36% qui estiment que rien n’a changé et 23% qu’il y a du mieux. Plus d’un tiers des proches des Insoumis (35%) constatent une détérioration de la situation dans le domaine de la sécurité, 36% que rien n’a bougé. 29% perçoivent une amélioration.

Du côté des sympathisants LREM, près de la moitié (44%) n’ont rien vu de changé en cinq ans, un tiers (34%) ont le sentiment que cela s’est aggravé. Ils ne sont que 22% à souligner une amélioration.

Ce sondage Ipsos Sopra-Steria pour France Télévisions et Radio France est une photographie de ce que pensent les Français à un moment donné, via un sondage réalisé auprès de 985 personnes, « constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus », sur le site internet Access Panel Online d’Ipsos les 11 et 12 février 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

La Région Sud lance le label « Ville amie des animaux »

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, plus d’une personne sur deux possède au minimum un animal de compagnie, une authentique source de bien-être pour leurs propriétaires.   Face …

Lire la suite →
A la Une

Retraites : nouvelles concertations en vue d’un projet de loi « avant la fin de l’hiver », annonce Élisabeth Borne

Le gouvernement va ouvrir un nouveau cycle de concertations autour de la réforme des retraites, dans la perspective d’adopter un projet de loi « avant la …

Lire la suite →
A la Une

La 5e édition du salon des maires à Salon-de-Provence

Les 119 maires et des élus locaux des Bouches-du-Rhône ont rendez-vous le jeudi 29 septembre de 9h à 17h30 à l’espace Charles Trenet de Salon-de-Provence …

Lire la suite →