Le magazine de la vie politique

421px-Anne_Hidalgo,_février_2014

Un florilège de candidats pour briguer ….l’Elysée.

A ce jour, il existe une trentaine de candidats à vouloir s’aligner au départ de la course à l’Elysée avec, outre quelques têtes d’affiche et bien-sûr des favoris, une kyrielle d’hommes et de femmes peu connus du grand public qui désirent se lancer dans cette grande aventure.

De l’extrême gauche à l’extrême droite, en passant par le centre, les candidats velléitaires, issus pour la plupart de partis traditionnels, et une nouveauté cette année, d’anciens gilets jaunes, ont annoncé leur volonté de conquérir le pouvoir exécutif. En tout cas, les uns et les autres souhaitent briguer les suffrages du peuple français et participer à cette élection suprême qui se tiendra en avril 2022.

Ils ne se feront néanmoins pas d’illusion pour la plupart car ils savent pertinemment que leur chance de l’emporter est infime. Leur candidature est bien souvent une candidature de témoignage qui leur permet de mettre en avant leurs idées et de bénéficier d’une certaine aura médiatique à condition naturellement qu’ils obtiennent les 500 signatures requises sous la forme d’un parrainage.

Sans pour autant penser à une éventuelle primaire à gauche, il existe pour l’heure une dizaine de candidats sur les starting blocks.

  • Nathalie Artaud, âgée de 51 ans, est la candidate de Lutte ouvrière pour la troisième fois.

  • Annasse Kazib, 34 ans, syndicaliste Sud-Rail, candidat du CCR (Courant communiste révolutionnaire) première candidature

  • Philippe Poutou, âgé de 55 ans en mars 2022, candidat du NPA Nouveau Parti anticapitaliste, candidat pour la troisième fois.

  • Fabien Roussel, âgé de 53 ans entre les deux tours, secrétaire national du Parti communiste.

  • Arnaud Montebourg, âgé de 59 ans, ex-ministre socialiste, première candidature.

  • Anne Hidalgo, 62 ans, maire socialiste de Paris, première candidature

  • Christiane Taubira, 70 ans, si elle s’engage résolument, ex-ministre de la justice et Garde des Sceaux du président François Hollande, a d’ores et déjà été candidates à deux reprises pour le PRG Parti Radical de Gauche.

  • Yannick Jadot, 54 ans vainqueur de la primaire écologiste, première candidature.

  • Jean-Luc Mélenchon, 70 ans, député, leader de La France Insoumise, troisième candidature

A droite et à l’extrême droite, un peu moins de candidats vraisemblablement suite à la primaire de la droite remporté par Valérie Pecresse.

  • François Asselineau, 64 ans, souverainiste, fondateur de l’UPR (Union Populaire républicaine), deuxième candidature.

  • Florian Philippot, 40 ans, président du parti Les Patriotes, première candidature

  • Eric Zemmour, 63 ans, ex-journaliste et polémiste, leader du parti Reconquête, première participation à la présidentielle.

  • Marine Le Pen, 53 ans, présidente du Rassemblement national, troisième candidature

  • Jean Lassalle, ex-compagnon de route de François Bayrou, deuxième candidature

  • Nicolas Dupont-Aignan, 61 ans, président du parti Debout la France, troisième candidature

  • Valérie Pecresse, 54 ans, candidate LR, première expérience

Les autres candidats en lice:

Défenseurs de la cause animale, ex-gilets jaunes, il n’iront peut-être pas au bout mais sont pour l’heure en compétition :

  • Hélène Thouy, 39 ans, avocate et cofondatrice du parti animalistenaimaliste, première candidature

  • Eric Drouet, 36 ans, ex-gilet jaune

  • Fabrice Grimal, 39 ans, chef d’entreprise, ex-gilet jaune

  • Antoine Waechter, 73 ans, Mouvement Ecologiste indépendant, deuxième candidature la précédente en 1988 pour les verts.

  • Stéphane Tauthui, 42 ans, élu en région parisienne

  • Clara Egger, 34 ans, défend le RIC (Référendum d’initiative Citoyenne), première participation

  • Antoine Martinez, 74 ans, ex-général de l’Armée de l’Air, signataire de la tribune controversée des militaires dans Valeurs actuelles. Première participation.

  • Alexandre Langlois, 39 ans, syndicaliste policier, première participation

  • Marie Cau, 57 ans, soutien de la cause LGBT, première participation

  • Georges Kuzmanovic, 49 ans, ex LFI aujourd’hui président du parti République souveraine, première participation

Sans oublier le président Emmanuel Macron qui n’a pas pour l’heure officialisé sa candidature. Emmanuel Macron souffle aujourd’hui ses 44 bougies !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents
A la Une

Arnaud Bastide prend les rênes de la Fédération des Promoteurs Immobiliers de Provence

Élu le 10 novembre dernier à la présidence de la Fédération des Promoteurs Immobiliers Provence pour un mandat de 3 ans, et succédant à ce …

Lire la suite →
Actualités

Jean-Daniel Beurnier succède à Agnès Grangé à la présidence de KEDGE Business School

Le Conseil d’Administration de KEDGE Business School vient de nommer Jean-Daniel Beurnier à la présidence du Groupe à l’issue de l’Assemblée Générale qui s’est tenue …

Lire la suite →
Actualités

Alpes-de-Haute-Provence : les autocars Payan de Sisteron sur la voie de la transition énergétique

Après l’installation d’une cuve de 20 m³ du nouveau carburant 100% colza français Oleo100 sur le site dignois de la société Payan, permettant à sept …

Lire la suite →