Le magazine de la vie politique

Un hymne bucolique et artistique aux jardins méconnus au cœur de la cité du Roy René

La 15e édition des Flâneries d’Art, organisée par la comédienne Andréa Ferréol, présidente d’Aix en œuvre, accueille les 26 et 27 juin 2021 plus de 19 artistes plasticiens accompagnés d’auteurs, de comédiens et de musiciens dans les jardins privés d’hôtels particuliers XVIIe, situés dans le célèbre quartier Mazarin au cœur d’Aix-en-Provence.

Depuis leur création en 2006, les Flâneries d’art, un événement initié avec brio par la talentueuse comédienne Andréa Férréol, aixoise de cœur, ont accueilli plus de 180 000 visiteurs et plus de 245 artistes. «Nous avons reçu des invités prestigieux, des comédiens venus de France et d’Europe, des écrivains de renom, des artistes très célèbres qui ont contribué à la notoriété de cette opération permettant de mieux faire connaître ces lieux idylliques auprès du grand public», a t-elle évoqué lors du lancement de cette belle opération dans les jardins de l’hôtel Aquabella.

Ainsi, au fil du temps, cet événement a accueilli entre autres Carole Brenner, Isabel Otero, Catrherine Arditi, Brigitte Fossey, Katherine Pancol, Arlette Chabot, Charles Berling, Michel Leeb, Philippe Caroit, Hervé di Rosa, Patrick Braoudé pour ne citer qu’eux. Cette année, le plateau sera tout aussi séduisant avec, aux côtés de la comédienne André Ferréol, les comédiennes Sophie Barjac, Anny Duperey, Bénédicte Roy, les comédiens Samuel Labarthe et Philippe Cariou. Tous ceux feront des lectures d’auteurs anciens ou contemporains. Les écrivains Jean d’Aillon, Olivier Bellamy, Marc Lagrange, Florence Quentin viendront, quant à eux, échanger avec le public, et dédicacer leurs ouvrages.

La comédienne Sophie Barjac qui a travaillé au cinéma notamment avec Michel Lang dans «A nous les petites anglaises» et «Hôtel de la Plage» ou encore avec Edouard Molinaro dans «L’amour en douce», tourné à Aix-en-Provence avec Daniel Auteuil, Emmanuel Béart et Jean-Michel Dupuis, est connu pour ses prestations au théâtre ainsi qu’à la télévision avec une remarquable série «Anne, jour après jour» et un feuilleton médiéval «La chambre des dames» d’après le livre de Jeanne Bourin, effectuera une lecture des Lettres à Gala de Paul Eluard au Salon Olivary. «C’est un moment que j’attends avec une grande impatience», déclare la comédienne qui se fait plus rare aujourd’hui et que l’on aura un immense plaisir à retrouver au salon Olivary, à quatre reprises les 26 et 27 juin 2021.

L’un des lieux les plus prisés de cette quinzième édition sera sans nul doute le Patio des Oblats qui acceuillera le dimanche 27, une pléiade de comédiens pour des lectures passionnantes avec outre Sophie Barjac, Anny Duperey avec des lettres de Colette à Marguerite Moreno, Bénédicte, Roy, Philippe Cariou mais aussi deux ténors Julien Dran et Antoine Palloc.

Au-delà de la littérature, les flaneries d’art donnent la part belle à toutes les formes d’art, avec entres autres, la peinture, la sculpture, la photographie, les arts plastiques, la céramique, la joaillerie, la musique. «L’art est pour moi, une affaire de passion, de curiosité», a confié Andréa Ferréol, qui chaque année propose des disciplines et des œuvres nouvelles avec un seul objectif, à savoir aguiser l’esprit du public à l’art sous tous ses aspects. «Mon objectif est que les promeneurs en poussant la porte d’un jardin inconnu, rencontrent des œuvres belles, singulières, étonanntes à voir ou à entendre», a t-elle expliqué.

Ce sont six lieux inédits qui ont été choisis par la comédienne et son équipe pour accueillir les œuvres et le public qui viendra indéniablement nombreux pour les apprécier. Ce seront l’Hôtel d’Oléon Boysseuil, le jardin Cardinale, le Patio des Oblats, le salon d’Olivary, le jardin Cabassol ou encore le jardin Flamand.

Le premier accueillera de la peinture avec Dominique Rembauville, des éventails avec Frédérick Gay, de la peinture avec Corinne Martel, un récital de violon avec Christian Fromentin. Le second avec de la cérémique de Clara Garesio, les arts plastiques avec Patricia Giraud et un récital de guitare avec Diego Lubrano. Autre registre avec de la sculture présentée par Terence Baldelli, une installation de Vapor, de la sculpture textile par Rebecca Campeau, de la photographie avec Charlotte Mano et Erik Deville, de la peinture avec Gordon Hopkins et un récital de piano avec Julie Anna Zappala.

Dans le Salon d’Olivary, le public pourra à loisir contempler des bijoux de Philippe Ferrandis, sentir les parfums des Parfumeurs du monde, apprécier les dessins de Yohann Propin, de la scupture avec André Englebert, un récital de harpe avec Amelia Saad Wu et le conservatoire européen du costume et Hélène Guetary photographe. Au jardin Cabassol, le public pourra retrouver les scuptures de Myriam Louvel, les œuvres plastiques de Gérard Coquelin et un récital de guitare de Pablo. Enfin, le jardin Flamand sera le suberbe écrin qui accueillera de la scupture avec les œuvres de Michel Wohlfahrt et un récital de guitare de Matthieu Pirro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Emmanuel Macron mettra en place avec Élisabeth Borne un nouveau gouvernement d’action début juillet 2022

Emmanuel Macron a demandé à la Première ministre Élisabeth Borne de lui présenter en fin de semaine prochaine des propositions pour un nouveau gouvernement d’action …

Lire la suite →
A la Une

Le Domaine du Parc Rambot, dans la cité du Roy René, lauréat de la Pyramide d’Argent 2022

La 19ème cérémonie des Pyramides d’Argent, organisée par la FPI Provence, a mis à l’honneur huit programmes immobiliers, lors d’une soirée tenue le 23 juin …

Lire la suite →
Actualités

Le conseil départemental des Bouches-du-Rhône investit pour les provençaux

Les conseillers départementaux, se sont réunis ce jour à l’occasion de la séance publique et de la commission permanente. Ils ont voté une série de …

Lire la suite →