Le magazine de la vie politique

Monique Peltriaux

Une candidate nonagénaire …. victime d’une décision administrative inadaptée !

Monique Peltrieux, âgée de 92 ans, candidate pour l’Ecologie au centre dans la 3e circonscription des Ardennes, est doyenne des candidats pour les élections législatives en France. Or, la Préfecture de ce département refuse de prendre en charge la distribution de son matériel électoral pour une question de procédure. Le parti a du effectuer lui-même les envois aux communes.

Après s’être présentée aux élections législatives en 2007 dans la Marne, aux élections régionales de 2010 et aux européennes en 2014, Monique Peltrieux se présente cette année dans la 3e circonscription des Ardennes (Sedan-Vouziers) avec la bannière L’Ecologie au centre, un mouvement coprésidé par Jean-Marc Governatori, Sophie Spennato et Ghislain Wynocinski.

C’est Jean-Marc Governatori, conseiller municipal niçois, conseiller communautaire de Nice métropole, président de l’Office régional Environnemental de propositions et d’actions qui a convaincu cette nonagénaire de briguer la députation.

Plusieurs fois arrière-grand-mère, elle a autrefois posé pour son peintre de mari. Aujourd’hui, c’est sur les affiches électorales qu’on peut la retrouver. Si elle est élue à l’issue des législatives, c’est elle qui présidera la première séance du nouveau parlement, le temps d’élire celui ou celle qui s’installera au perchoir du Palais Bourbon.

Cette dame qui fut jadis galériste est particulièrement attachée aux libertés et à l’environnement. Or la commission de propagande lui a refusé la distribution de son matériel électoral (professions de foi, bulletins de vote et affiches) sous prétexte qu’elle ne l’aurait pas montré.

Jean-Marc Governatori est particulièrement irrité par cette décision injustifiée. «Il ne nous a été reproché uniquement de ne pas avoir été à la commission de propagande pour vérifier le matériel électoral. D’après le ministère de l’Intérieur, cela est recommandé mais pas pour autant obligatoire. Monique Peltriaux n’a pas pu y aller tout comme sa suppléante

Le Ministère de l’Intérieur stipule dans son mémento à destination des candidats qu’il est fortement recommandée de soumettre à la commission de propagande les projets de circulaire et de bulletin de vote pour s’assurer qu’ils sont bien conformes aux dispositions du code électoral avant d’engager leurs impressions.

La candidate a appris la nouvelle depuis son domicile rémois. Il incombe alors au Parti L’Ecologie au centre d’assurer le dépôt dans les mairies des 100 000 bulletins de vote.

Quant aux professions de foi, elles ne peuvent dès lors, compte tenu des délais, être distribués dans les boîtes aux lettres des particuliers. «Nous sommes contraints de faire appel à un transporteur pour déposer les bulletins de vote dans les deux cent mairies», précise le coprésident de l’Ecologie au centre.

Les responsables de ce mouvement très courroucés souhaitent entamer une procédure judiciaire pour discrimination et abus de pouvoir. «La Préfecture a fait preuve d’un véritable manque de bienveillance», a estimé l’élu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Une fête des terrasses sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité sous le soleil de Cassis

Le 1er juillet 2022, Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France a lancé la 3ème édition de la …

Lire la suite →
Actualités

Le nouveau Conseil de Provence décrypte la guerre en Ukraine le mardi 5 juillet 2022 à l’hôtel du département

Quelles sont les conséquences de la guerre en Ukraine sur les grands équilibres mondiaux, mais aussi sur notre quotidien, sur notre territoire ? Comment évoluera …

Lire la suite →
A la Une

La déclaration de politique générale de la Première ministre Elisabeth Borne aura lieu mercredi 6 juillet 2022 à l’Assemblée et au Sénat.

Elisabeth Borne prononcera sa déclaration de politique générale mercredi 6 juillet 2022 devant le Parlement, à 15H00 à l’Assemblée nationale, puis à 21H00 au Sénat, …

Lire la suite →