Le magazine de la vie politique

babouin-chef

Une expérience fait naître des conventions sociales entre babouins

Une expérience fait naitre des conventions sociales entre babouins

Une équipe de recherche du CNRS et d’Aix-Marseille Université vient de mettre en évidence que les membres d’un groupe de babouins peuvent établir des conventions sociales entre eux. Ici, en se mettant tous d’accord sur la manière de résoudre un problème pour obtenir plus rapidement une récompense. C’est la première fois que de telles conventions sont étudiées expérimentalement chez une espèce animale. Les résultats de ces travaux novateurs sont publiés dans Philosophical Transactions of the Royal Society B le 13 décembre 2022.

Se faire la bise, se serrer la main, ou s’incliner peuvent être trois manières de se dire bonjour ou au revoir. Il s’agit d’une convention sociale : connue de tous les individus d’un groupe, elle permet d’adresser rapidement ses salutations. Ainsi, les conventions facilitent la résolution des «problèmes» de coordination rencontrés fréquemment par le groupe, en fournissant des solutions efficaces, stables dans le temps et arbitraires.

Mais le principe de conventions n’est pas propre à l’espèce humaine, comme le prouvent pour la première fois les résultats de l’expérience menée à la Station de primatologie de Rousset du CNRS par les chercheurs du Laboratoire de psychologie cognitive (CNRS/Aix-Marseille Université). Confrontés à un dispositif requérant la coordination de deux individus, des babouins de Guinée ont établi des règles communes à tout le groupe en trois jours environ.

La tâche proposée aux babouins était la suivante : deux images différentes étaient sélectionnées aléatoirement parmi un ensemble d’images et étaient présentées via des écrans à deux singes. S’ils voulaient être récompensés, les babouins devaient choisir la même image. Il n’y avait donc pas une seule réponse possible à l’expérience, mais plusieurs. Les individus devaient décider entre eux de la solution au problème, en s’accordant sur les choix à faire.

Rapidement, les singes ont développé une organisation hiérarchique des images : par exemple, ils se sont accordés sur le choix du carré rose lorsqu’il était présenté avec un carré bleu clair, tandis qu’ils choisissaient le carré jaune en regard d’un carré rose ou d’un carré bleu clair. Lorsque les deux singes ne pouvaient plus se voir, la performance globale du groupe n’a quasiment pas été affecté. Ce qui suggère que les babouins n’utilisaient pas simplement une stratégie d’imitation pour résoudre ce problème, mais s’étaient coordonnés sur ces choix.

Ces conventions entre babouins sont stables dans le temps, efficaces, et arbitraires étant donné que le choix des images n’était pas imposé. Elles respectent donc les trois caractéristiques propres aux conventions sociales humaines. Les scientifiques appellent à observer autrement les groupes de primates non-humains dans la nature afin d’y détecter de telles conventions.

. Se faire la bise est un exemple de convention sociale pour se dire bonjour ou au revoir.

. Des scientifiques ont étudié pour la première fois l’émergence de conventions sociales chez des

primates non-humains.

. Les babouins peuvent en effet également établir des conventions entre eux pour résoudre un problème et obtenir une récompense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Une fête des terrasses sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité sous le soleil de Cassis

Le 1er juillet 2022, Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France a lancé la 3ème édition de la …

Lire la suite →
Actualités

Le nouveau Conseil de Provence décrypte la guerre en Ukraine le mardi 5 juillet 2022 à l’hôtel du département

Quelles sont les conséquences de la guerre en Ukraine sur les grands équilibres mondiaux, mais aussi sur notre quotidien, sur notre territoire ? Comment évoluera …

Lire la suite →
A la Une

La déclaration de politique générale de la Première ministre Elisabeth Borne aura lieu mercredi 6 juillet 2022 à l’Assemblée et au Sénat.

Elisabeth Borne prononcera sa déclaration de politique générale mercredi 6 juillet 2022 devant le Parlement, à 15H00 à l’Assemblée nationale, puis à 21H00 au Sénat, …

Lire la suite →