Le magazine de la vie politique

arjuzanx-9

Une nouvelle réserve naturelle nationale dans les Landes

En déplacement dans les Landes ce 5 septembre, la secrétaire d’État chargée de l’écologie, Bérangère Couillard, a officialisé la création de la réserve nationale d’Arjuzanx, qui a fait l’objet d’un décret paru au Journal officiel la veille.

D’une superficie de 2.205 hectares, cet ancien site minier contribue à la préservation d’un patrimoine naturel exceptionnel qui abrite une grande diversité d’espèces, dont plus de 180 espèces d’oiseaux.

Ce classement permettra la protection renforcée du site dans un contexte de pression foncière, et la régulation des usages (chasse, pêche) et projets dans cette région de plus en plus attractive. Elle permettra aussi de respecter l’environnement et la quiétude des espèces sauvages.

Le site, qui présente un « intérêt majeur au niveau paysager et du patrimoine naturel » avec ses vastes plans d’eau, ses pelouses sèches, ses milieux forestiers et dunaires, relève le ministère, accueille une grande diversité d’espèces « à fort intérêt patrimonial » : loutre d’Europe, chauves-souris, tortues, et 186 espèces d’oiseaux dont 41 d’intérêt communautaire.

Il s’agit notamment du premier site français d’hivernage des grues cendrées. On y trouve également des espèces de flore rare ou menacée, comme le lycopode des tourbières, la pulicaire vulgaire, ou encore la linaire effilée.

La structure gestionnaire de la nouvelle réserve nationale, qui sera désignée après un appel à manifestation d’intérêt lancé prochainement, aura à disposition un budget de plus de 150.000 euros par an pour effectuer des missions de connaissance, de gestion, de surveillance et de police, d’éducation et d’accueil du public.

La création de la réserve naturelle nationale d’Arjuzanx porte le nombre de réserves naturelles classées en France à 357 : 169 réserves naturelles nationales, 181 réserves naturelles régionales et 7 réserves naturelles de Corse.

Elle s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour les aires protégées et de la strratégie natioanle biodiversité 2030, 30% du territoire, dont 10% en protection forte. La stratégie nationale pour les aires protégées 2030 prévoit ainsi la création ou l’extension de 20 réserves naturelles nationales dont au moins deux en outre-mer d’ici 2022. Actuellement, 33% du territoire national et des espaces maritimes sont couverts par des aires protégées, dont 4,2% en protection forte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents
A la Une

Approvisionnement en électricité : un décret donne le feu vert à une reprise d’activité des centrales à charbon

C’était l’une des mesures de la fameuse loi pouvoir d’achat pour répondre à un besoin exceptionnel lié à un contexte non prévisible, eu égard à …

Lire la suite →
Actualités

Le Geres et l’Ademe proposent un guide de bonnes pratiques pour les entreprises et collectivités en matière de compensation carbone

La France s’est fixée l’objectif d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Cet objectif se traduit par un engouement des acteurs publics et privés autour …

Lire la suite →
A la Une

Requalification des centres anciens : quelle dynamique pour les espaces publics ? L’exemple d’Apt

L’association Envirobat BDM organise la troisième rencontre de l’EnviroFORUM le 12 octobre de 9h30 à 16h à La Micro-Folie, Les Romarins, rue Cély, à Apt …

Lire la suite →